Énergies : Marchés & sourcing

Le secteur de l’énergie regroupe les entreprises qui produisent, commercialisent et distribuent de l’énergie. La facture énergétique représente 6 % du PIB en France pour 144 000 emplois. Le marché de l’énergie semble se réorienter vers les énergies renouvelables, face notamment à la raréfaction du pétrole, aux impacts négatifs des énergies fossiles, à la dangerosité et au coût du nucléaire et à la difficulté de traiter ses déchets ou à son manque d'acceptabilité après les grandes catastrophes de Tchernobyl et Fukushima.

Les experts spécialistes dans le domaine de l’énergie vous accompagnent pour suivre les tendances majeures des différentes filières, et identifier des acteurs par segment de marché et zone géographiques. Ils vous accompagnent également sur les problématiques liées à la mesure des perspectives d’évolution des différentes filières en tenant compte des comportements d’achat des professionnels et des particuliers.

Les experts SVP vous apportent des réponses opérationnelles sur les questions que vous vous posez au quotidien.

Exemples de problématiques auxquelles nos experts répondent chaque jour :

- Avez-vous des informations sur le développement du marché de l’effacement énergétique en France ?

- Quel est l’état des lieux de la filière photovoltaïque en France ?

- Quelles sont les entreprises françaises intervenant dans la fabrication d’éoliennes offshore ?

- Que représente le marché des biocarburants en Espagne ?

- Quels sont les principaux fournisseurs de granulés de bois en France ?

Marchés & sourcing : les compétences des experts SVP

Marchés & sourcing - les articles de nos experts

Les articles des experts SVP sur le même thème

Baisse du cours du pétrole en mars 2016

Après une relative stabilité en début d'année 2017, le cours du baril de Brent a amorcé un repli de 6,2% au mois de mars. Le cours moyen du baril s'est établit à 51,5 dollars selon les relevés du Ministère en charge de l'énergie. La baisse intervient dans un contexte de surproduction de brut. La montée des tensions géopolitiques au Moyen Orient avec l'intervention nord-américaine en Syrie a momentanément suspendu la baisse des cours.

Lire la suite >>


Bail d'habitation - Logement décent : Décret n° 2017-312 du 9 mars 2017 (performance énergétique)

Décret modifiant le décret n° 2002-120 du 30 janvier 2002 relatif aux caractéristiques du logement décent pris pour application de l'article 187 de la loi n° 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbains (JO 11 mars 2017)

Lire la suite >>


Le cours du pétrole se stabilise en janvier 2017

Suite à l'accord conclu entre les principaux pays pétroliers, les deux derniers mois de l'année 2016 ont été marqués par l'envolée du cours du pétrole. Le baril de Brent gagnait plus de 10 dollars entre la mi-novembre et la fin décembre pour atteindre 57 dollars le 30 décembre. Les prix se stabilisent en janvier 2017 autour de 55 dollars, soit la moyenne des prix de décembre.

Lire la suite >>


2016, l'année du rebond du cours du pétrole

L'année 2016 a été marquée, pour le marché pétrolier, par l'accord historique entre les pays producteurs, Russie comprise, pour maîtriser l'offre de brut et redresser ainsi le cours du baril. Le prix du Brent a atteint 57 dollars à la fin décembre contre 27 dollars à la mi-janvier 2016. Pour les consommateurs français, la hausse annuelle du prix du gazole a été de 16%, le prix du fuel domestique augmentant de 25% sur l'année.

Lire la suite >>


Novembre 2016 : accord historique pour soutenir le cours du pétrole

Finances et Gestion / Indices et taux 09 décembre 2016

Le représentant du Qatar qui présidait la réunion de l'OPEP du 30 novembre 2016 a souligné le caractère "historique" de l'accord destiné "à aider à rééquilibrer le marché et à réduire la surabondance des stocks de pétrole". Malgré les tensions existantes au sein de l'Organisation des pays producteurs, notamment entre l'Arabie saoudite et l'Iran, les 14 membres se sont entendus pour diminuer leur production

Lire la suite >>


Octobre 2016 : Incertitudes sur l'évolution des cours

Fin septembre 2016, à l'issue de la réunion des producteurs de pétrole à Alger, un processus de négociation de réduction de la production de brut a été entamé. Le but annoncé était de relever durablement le cours du pétrole. Cette annonce a provoqué un rebond des cours. Le baril de Brent frôle les 54 dollars lors de la séance du 10 octobre 2016. L'euphorie n'a duré qu'un instant. Fin octobre, le prix repassait en dessous de 50 dollars, le cours moyen d'octobre s'établissant à 49,5 dollars.

Lire la suite >>


Pétrole : les producteurs tentent de redresser le cours du baril

Fin septembre 2016, à l'occasion du Forum international sur l'Energie à Alger, les représentants de l'OPEP et des pays non OPEP, dont la Russie, se sont rencontrés en vue d'un accord pour éviter la surproduction de brut. La prochaine étape des négociations est prévue fin novembre dans le cadre de la prochaine réunion de l'OPEP. Ce pré-accord a permis de redresser le cours du pétrole au-dessus des 50 dollars/baril.

Lire la suite >>


Pétrole : vers un accord OPEP-Russie ?

Finances et Gestion / Indices et taux 14 septembre 2016

Les acteurs du marché pétrolier sont dans l'attente d'un accord entre l'OPEP et la Russie depuis la mi-avril dernier. Les divergences de point de vue entre l'Arabie saoudite et l'Iran n'avaient pas alors permis d'aboutir à un consensus, Téhéran cherchant à reprendre la place perdue lors des sanctions internationales. A l'occasion du G20 en Chine début septembre, les dirigeants russe et saoudien ont repris contact initiant une nouvelle phase de négociations.

Lire la suite >>


Le prix de baril de pétrole perd 16% au mois de juillet 2016

Pour cause de surproduction, le rebond du prix du pétrole, entamé en début d'année 2016, a pris fin au début du mois de juillet. Alors que, le 1er juillet, le baril de Brent s'échangeait à 50,61 dollars, depuis le cours n'a cessé de baisser. Le 28 juillet, la cotation n'était plus que de 42,22 dollars, soit une chute de 16%.

Lire la suite >>


Juin 2016 : le baril de pétrole se fixe autour des 50 dollars

Après son rebond, le marché du pétrole a confirmé son nouveau palier : 48,25 dollars le baril de Brent, cours moyen du mois de juin 2016 contre 46,8 dollars le mois précédent. Depuis janvier dernier, la progression atteint 63%. Au début d'année, le cours du brut s'établissait à son niveau le plus bas enregistré au cours des 12 dernières années avec un cours moyen de 30,7 dollars.

Lire la suite >>