Indicateurs économiques : Finance & gestion

En période de crise économique, les chefs d’entreprise manquent de visibilité. Les décideurs ont besoin d’appréhender un grand nombre de paramètres économiques et financiers pour ajuster leur stratégie, élaborer leur budget, valider le potentiel commercial des différentes zones de prospection, en France et à l’étranger.

Les experts du pôle Information économique accompagnent les professionnels sur toutes les problématiques liées aux indicateurs économiques. Les experts SVP vous apportent des réponses opérationnelles sur les questions que vous vous posez au quotidien.

Exemples de problématiques auxquelles nos experts répondent chaque jour :

- Un fournisseur souhaite modifier sa grille tarifaire. Quelle est l’évolution des cours des matières premières concernées sur les marchés mondiaux ? Comment appréhender l’impact réel sur le coût de production ?

- Afin d’élaborer le budget prévisionnel 2014 de l’entreprise, comment ses dirigeants peuvent-ils obtenir les prévisions économiques en matière de croissance, d’investissements, de consommation, de salaires et d’inflation ?

- Quels sont les indicateurs les plus pertinents à utiliser pour une entreprise qui souhaite un relèvement des indemnités de déplacement de ses commerciaux ? En particulier l’évolution du prix du gazole ?

- Suite à des regroupements de filiales et pour des raisons stratégiques, une entreprise voit son activité industrielle évoluer. Comment le responsable juridique peut-il obtenir le nouveau code APE (Activité principale de l’entreprise) qui sera attribué à la nouvelle entité ?

- Comment une entreprise peut-elle évaluer les différences économiques régionales, départementales voire au niveau des villes de ses zones de prospection ?

Finance & gestion : les compétences des experts SVP

Finance & gestion - les articles de nos experts

Les articles des experts SVP sur le même thème

Le cours du pétrole se stabilise en janvier 2017

Suite à l'accord conclu entre les principaux pays pétroliers, les deux derniers mois de l'année 2016 ont été marqués par l'envolée du cours du pétrole. Le baril de Brent gagnait plus de 10 dollars entre la mi-novembre et la fin décembre pour atteindre 57 dollars le 30 décembre. Les prix se stabilisent en janvier 2017 autour de 55 dollars, soit la moyenne des prix de décembre.


Economie française : premier bilan 2016 et perspectives 2017

En 2016 comme en 2015, l'activité économique de la France a été soutenue par la demande intérieure, consommation et investissements. Le taux de croissance du PIB s'établit à 1,1% contre 1,2% en 2015. Le point faible reste le commerce extérieur, les exportations ne progressant que de 0,9% (+6% en 2015). En conséquence, le marché du travail s'est montré trop timoré pour faire reculer le taux de chômage. Le faible niveau d'inflation a toutefois été favorable au pouvoir d'achat des ménages.


Indice du coût de la main d'œuvre Syntec – Décembre 2016

Consultez les dernières valeurs de l'indice du coût de la main d'œuvre Syntec parues le 31 janvier 2017 et téléchargez le document présentant l'évolution de cet indice depuis mars 2014


Inflation : +0,6% sur l'année 2016

Au cours de l'année 2016, les prix à la consommation ont progressé de 0,6% contre 0,2% en 2015. Cette accélération modérée de l'inflation résulte essentiellement d'un rebond des prix de l'énergie entamée dès le mois de mars 2016. Les prix de l'énergie progressent de 4,3% sur l'année, les prix des autres produits et services augmentant de 0,3%.


Coût du travail : Indice du mois d'octobre 2016

Consultez les dernières valeurs des indices INSEE du coût de la main d'œuvre parues le 09/01/2017 et téléchargez les documents présentant l'évolution des principaux indices depuis Juin 2014


Inflation : +0,5% sur un an en novembre 2016

En rythme annuel, les prix à la consommation augmentent de 0,5% en novembre 2016, après +0,4% le mois précédent, selon l'indice des prix de l'INSEE. Cette légère accélération de l'inflation résulte essentiellement d'une nouvelle hausse des prix des carburants. Les prix de l'énergie progressent de 2,1% sur un an, les prix des autres produits et services augmentant de 0,4%.


Novembre 2016 : accord historique pour soutenir le cours du pétrole

Le représentant du Qatar qui présidait la réunion de l'OPEP du 30 novembre 2016 a souligné le caractère "historique" de l'accord destiné "à aider à rééquilibrer le marché et à réduire la surabondance des stocks de pétrole". Malgré les tensions existantes au sein de l'Organisation des pays producteurs, notamment entre l'Arabie saoudite et l'Iran, les 14 membres se sont entendus pour diminuer leur production


Matières premières hausse des cours en octobre 2016

A l'image de la remontée des cours pétroliers, les prix des autres matières premières ont rebondi depuis le début de l'année 2016. Pour les acheteurs français, le prix des importations a augmenté de 2% sur le mois en raison de la remontée du dollar.


Inflation : accélération des prix des carburants en octobre 2016

Comme au mois de septembre dernier, l'inflation annuelle est de +0,4%. L'indice des prix à la consommation reste soumis aux fluctuations des cours du pétrole. L'augmentation du prix des carburants atteint 2,4% sur le mois. Cette hausse est partiellement compensée par la baisse saisonnière des prix des produits alimentaires, le coût de la vie reste stable sur le mois.


Octobre 2016 : Incertitudes sur l'évolution des cours

Fin septembre 2016, à l'issue de la réunion des producteurs de pétrole à Alger, un processus de négociation de réduction de la production de brut a été entamé. Le but annoncé était de relever durablement le cours du pétrole. Cette annonce a provoqué un rebond des cours. Le baril de Brent frôle les 54 dollars lors de la séance du 10 octobre 2016. L'euphorie n'a duré qu'un instant. Fin octobre, le prix repassait en dessous de 50 dollars, le cours moyen d'octobre s'établissant à 49,5 dollars.