Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

Réseau de distribution à l'international : Développement à l'international

En ce qui concerne le développement à l'international, un des moyens de commercialiser ses produits à l’étranger est de recourir à un réseau de distribution. On entend par là le recours à un distributeur, un agent commercial ou encore l’ouverture d’une franchise. Ces types de contrat nécessitent de bien appréhender les spécificités de la réglementation locale.

Le point crucial concerne les modalités de rupture des relations commerciales, finalisées ou non dans un contrat de distribution/d’agent commercial/de franchise. En effet, le respect d’un préavis et le paiement d’indemnités sont souvent des règles d’ordre public devant être impérativement respectées.

Nos experts en développement international recherchent pour vous les spécificités des réglementations locales en matière de distribution, contrat d'agence ou réseau en franchise. Les experts SVP vous apportent des réponses opérationnelles sur les questions que vous vous posez au quotidien.

Exemples de problématiques liées au développement international auxquelles nos experts répondent chaque jour :

- Existe-il une réglementation spécifique aux agents commerciaux au Brésil ?

- Faut-il respecter un préavis en cas de rupture d’un contrat de distribution exclusive soumis au droit luxembourgeois ?

- Une entreprise implantée en Algérie peut-elle faire appel à un agent commercial de nationalité étrangère ?

- Une société peut-elle rompre les relations commerciales établies depuis 10 ans sans préavis ni indemnités en Italie ?

Développement à l'international : les compétences des experts SVP

Développement à l'international - les articles de nos experts

Les articles des experts SVP sur le même thème

Réforme des délais de paiement au Maroc

Les délais de paiement au Maroc sont régis par la loi n° 32-10 du 6 octobre 2011. Ils sont de 60 jours (délais légaux) avec une possibilité de prévoir contractuellement des délais allant jusqu'à 90 jours. La loi 49-15, publiée au Bulletin Officiel du 19 septembre 2016, a apporté quelques nouveautés en la matière.

Lire la suite >>


Avec une croissance à +2%, l'année 2017 a été un bon cru pour l'économie française

En 2017, le taux de croissance en France du PIB est de +2%, son plus haut niveau depuis 2011, laissant au passé les périodes troubles connues depuis la crise économique. Cette bonne performance s'explique par une baisse du chômage et de forts investissements réalisés par les entreprises nationales comme le confirme la dernière note de conjoncture de l'INSEE.

Lire la suite >>


Industrie pétrolière : perspectives pour les années à venir

L'année 2018 continue sur une tendance haussière avec une cotation du baril de Brent pour le mois de février qui atteint 65,32$ (en baisse de -5,4% par rapport au mois précédent). Qu'en est-il toutefois des perspectives pour les années à venir de l'industrie du pétrole ?

Lire la suite >>


Prolongation de l'accord de baisse de production de pétrole

Lors de la réunion du 30 novembre dernier, l'accord de réduction volontaire entre pays membres et non-membres de l'OPEP, dont la Russie, a été reconduit jusqu'au 31 décembre 2018. Il concerne 24 pays qui représentent près de 60% de la production pétrolière mondiale. Avec une moyenne de 62,73 dollars le baril en novembre 2017, le cours du Brent poursuit sa progression avec une augmentation de 9,1% sur le mois.

Lire la suite >>


DEB/DES : taux de change à retenir pour les déclarations déposées le 12 janvier 2018

Les taux de change mensuels pouvant être retenus pour déposer la Déclaration d'Echanges de Biens (DEB) et la Déclaration Européenne de Services (DES) des opérations de décembre 2017 ont été publiés au JORF du 23/11/2017.

Lire la suite >>


Le prix du pétrole dépasse 60 dollars/baril en octobre 2017

Avec une moyenne de 57,5 dollars le baril, le cours du Brent a atteint son niveau le plus haut depuis mai 2015. En progression de 24% depuis juin 2017, les cours ont progressé constamment depuis la mi-septembre, après une forte hausse en juillet et une baisse en août.

Lire la suite >>


Le prix du pétrole poursuit sa progression en septembre 2017

Avec une moyenne de 56 dollars le baril, le cours du Brent a progressé de plus de 20% depuis le mois de juin 2017. Il a quasiment atteint 60 dollars/baril fin septembre 2017, son cours le plus haut depuis un an. Ce niveau élevé peut s'expliquer par le respect des quotas de production mis en place par l'OPEP et la Russie.

Lire la suite >>


La croissance française atteindrait +1,8% en 2017

Dans sa note de conjoncture d'octobre 2017, l'INSEE prévoit une augmentation de l'activité dans tous les secteurs. L'industrie profiterait de la vigueur de la demande extérieure. La construction serait portée par la forte hausse des ventes de logements neufs. Le retour des touristes bénéficierait au secteur des services, notamment l'hébergement-restauration et le transport. La production agricole se redresserait.

Lire la suite >>


Augmentation des prix des matières premières en août 2017 après une légère baisse en juillet

Les prix en euro des matières premières industrielles ont augmenté cet été (+5,8% en août après +0,9% en juillet ; +2,2% sur un an fin août). Cette hausse est principalement due à l'évolution du prix du minerai de fer (+12,1% en août après +14,1% en juillet ; +20,7% sur un an fin août) et des métaux non ferreux (+6,8% en août après -0.2% en juillet). Les prix des matières premières agricoles ont continué leur baisse (-3,3% en août après -2,1% en juillet ; -14,0% sur un an fin août).

Lire la suite >>


Le prix du pétrole est resté stable au-dessus de 50 dollars

Finances et Gestion / Indices et taux 14 septembre 2017

Le cours du Brent a varié entre 50 et 53,6 dollars le baril en août 2017. Cette hausse modérée peut s'expliquer par la prolongation du resserrement des quotas de production mis en place par l'OPEP et la Russie le 25 mai dernier. Le cours mensuel s'établit à 51,7 dollars/baril en août contre 48,5 en juillet. Les cours du pétrole restent cependant très en dessous de la moyenne de 2014 qui s'établissait à 99 dollars/baril.

Lire la suite >>