Réseau de distribution à l'international : Développement à l'international

En ce qui concerne le développement à l'international, un des moyens de commercialiser ses produits à l’étranger est de recourir à un réseau de distribution. On entend par là le recours à un distributeur, un agent commercial ou encore l’ouverture d’une franchise. Ces types de contrat nécessitent de bien appréhender les spécificités de la réglementation locale.

Le point crucial étant les modalités de rupture des relations commerciales, finalisées ou non dans un contrat de distribution/d’agent commercial/de franchise. En effet, le respect d’un préavis et le paiement d’indemnités sont souvent des règles d’ordre public devant être impérativement respectées.

Nos experts en développement international recherchent pour vous les spécificités des réglementations locales en matière de distribution, contrat d'agence ou réseau en franchise. Les experts SVP vous apportent des réponses opérationnelles sur les questions que vous vous posez au quotidien.

Exemples de problématiques liées au développement international auxquelles nos experts répondent chaque jour :

- Existe-il une réglementation spécifique aux agents commerciaux au Brésil ?

- Faut-il respecter un préavis en cas de rupture d’un contrat de distribution exclusive soumis au droit luxembourgeois ?

- Une entreprise implantée à Dubaï peut-elle faire appel à un agent commercial de nationalité étrangère ?

- Une société peut-elle rompre les relations commerciales établies depuis 10 ans sans préavis ni indemnités en Italie ?

Développement à l'international : les compétences des experts SVP

Développement à l'international - les articles de nos experts

Les articles des experts SVP sur le même thème

Economie française : premier bilan 2016 et perspectives 2017

En 2016 comme en 2015, l'activité économique de la France a été soutenue par la demande intérieure, consommation et investissements. Le taux de croissance du PIB s'établit à 1,1% contre 1,2% en 2015. Le point faible reste le commerce extérieur, les exportations ne progressant que de 0,9% (+6% en 2015). En conséquence, le marché du travail s'est montré trop timoré pour faire reculer le taux de chômage. Le faible niveau d'inflation a toutefois été favorable au pouvoir d'achat des ménages.

Lire la suite >>


DEB/DES : taux de change à retenir pour les déclarations déposées le 12 avril 2017

Les taux de change mensuels pouvant être retenus pour déposer la Déclaration d'Echanges de Biens (DEB) et la Déclaration Européenne de Services (DES) des opérations de mars 2017 ont été publiés au JORF du 16 février 2017.

Lire la suite >>


DEB/DES : taux de change à retenir pour les déclarations déposées le 11 mars 2017

Les taux de change mensuels pouvant être retenus pour déposer la Déclaration d'Echanges de Biens (DEB) et la Déclaration Européenne de Services (DES) des opérations de février 2017 ont été publiés au JORF du 19 janvier 2017.

Lire la suite >>


UE/Etats Unis : la guerre du bœuf aux hormones à nouveau déclarée ?

Dans un communiqué de la fin décembre, les autorités américaines ont fait savoir que les Etats Unis pourraient rétablir des sanctions à l'encontre de l'Union européenne car elles estiment que les Européens « discriminent les importations de bœuf » américain.

Lire la suite >>


Matières premières : le rebond des cours se confirme

Au mois de juin 2016, les prix des matières premières (hors énergie) augmentent de 2,3%. Compte tenu de l'appréciation du dollar, les prix à l'importation libellés en euros progressent de 3% contre 1,3% le mois précédent. Les produits alimentaires font un bond de 4% sur le mois (+4,6% en euros). Les cours des matières premières industrielles sont en hausse de 1,2% sur le mois. Sur un an, les cours de l'ensemble des matières premières sont en retrait de 2,4%.

Lire la suite >>


Juin 2016 : le baril de pétrole se fixe autour des 50 dollars

Après son rebond, le marché du pétrole a confirmé son nouveau palier : 48,25 dollars le baril de Brent, cours moyen du mois de juin 2016 contre 46,8 dollars le mois précédent. Depuis janvier dernier, la progression atteint 63%. Au début d'année, le cours du brut s'établissait à son niveau le plus bas enregistré au cours des 12 dernières années avec un cours moyen de 30,7 dollars.

Lire la suite >>


Prix des matières premières : mouvements contrastés en mai 2016

Selon l'INSEE, le prix des matières premières importées (hors pétrole) en France progresse de 1,3% sur le mois de mai 2016. Toutefois, les cours des produits agricoles sont en hausse en raison de mauvaises récoltes tandis que l'abondance de stocks pénalise le cours des minéraux.

Lire la suite >>


France 2016 : amélioration de la conjoncture économique

L'INSEE confirme les signes d'un certain redressement de l'activité économique. La situation apparait meilleure que prévue. Ainsi, en juin 2016, le taux de croissance prévu pour 2016 par les banques françaises est de 1,5% contre 1,3% prévu trois mois auparavant. Nette amélioration de la consommation et des investissements des entreprises tandis que la tendance est mitigée sur le commerce extérieur.

Lire la suite >>


DEB/DES : Taux de change à retenir pour les déclarations déposées le 11 août 2016

Les taux de change mensuels pouvant être retenus pour déposer la Déclaration d'Echanges de Biens (DEB) et la Déclaration Européenne de Services (DES) des opérations de juillet 2016 ont été publiés au JORF du 22 juin 2016.

Lire la suite >>


Prix des matières premières: +2,6% en avril 2016

L'indice INSEE des prix des matières premières importées (hors pétrole) en France poursuit son rebond (+2,6% en avril 2016). Compte tenu de la meilleure appréciation de l'euro face au dollar (+2,1% sur le mois), l'indice des prix convertis en euros n'augmente que de 0,8% sur le mois. Sur un an, les prix restent en retrait (-5,1% pour les cours en dollars et -9,4% en euros).

Lire la suite >>