Résultats de recherche pour commerce international

Prix des matières premières: +2,6% en avril 2016

L'indice INSEE des prix des matières premières importées (hors pétrole) en France poursuit son rebond (+2,6% en avril 2016). Compte tenu de la meilleure appréciation de l'euro face au dollar (+2,1% sur le mois), l'indice des prix convertis en euros n'augmente que de 0,8% sur le mois. Sur un an, les prix restent en retrait (-5,1% pour les cours en dollars et -9,4% en euros).


DEB/DES : taux de change à retenir pour les déclarations déposées le 12 juillet 2016

Les taux de change mensuels pouvant être retenus pour déposer la Déclaration d'Echanges de Biens (DEB) et la Déclaration Européenne de Services (DES) des opérations de juin 2016 ont été publiés au JORF du 19 mai 2016.


Echec de l'accord OPEP-non OPEP

A la mi-avril 2016, la réunion des pays producteurs de pétrole, appartenant ou non à l'OPEP, n'est pas parvenue à un accord de régulation des cours. Le prix du brut a cependant progressé tout au long du mois d'avril. Débutant à près de 39 dollars, le baril de Brent a frôlé 48 dollars à Londres en fin de mois. Le cours mensuel s'établit à 41,6 dollars contre 38,3 dollars en mars.


DEB/DES : taux de change à retenir pour les déclarations déposées le 11 juin 2016

Les taux de change mensuels pouvant être retenus pour déposer la Déclaration d'Echanges de Biens (DEB) et la Déclaration Européenne de Services (DES) des opérations de mai 2016 ont été publiés au JORF du 21 avril 2016.


Février 2016 : le prix du baril de pétrole stoppe sa chute

L'annonce en janvier, confirmée à la mi-février, d'un accord entre la Russie et l'OPEP pour réguler la production de pétrole, a permis de stabiliser et de casser la tendance baissière du prix du baril. Le cours mensuel pour février 2016 s'établit à 32,20 dollars/baril contre moins de 31 dollars le mois précédent.


2015 : effondrement historique du cours du pétrole

En 2015, le cours moyen du pétrole Brent s'établit à un peu moins de 53 dollars le baril contre près de 100 dollars en 2014. Une telle chute (-47%) est la plus importante enregistrée depuis 2001. Cette situation résulte de l'excès de l'offre de brut notamment dû à l'afflux de pétrole américain dans un contexte économique mondial peu dynamique.


Sur vos agendas : les dates de dépôt des DEB et DES pour 2016

La Déclaration d'Echanges de Biens et la Déclaration européenne de services doivent être déposées au plus tard le 10ème jour ouvrable suivant le mois de référence. Le calendrier 2016 est désormais disponible


Matières premières : nouvelle baisse des cours des métaux en novembre 2015

Le mois de novembre a de nouveau été marqué par la baisse des cours des matières premières. Les diminutions les plus notables ont touché le cuivre, le minerai de fer et l'or. En revanche, les prix de produits agricoles tropicaux, affectés par les perturbations climatiques, sont en hausse.


Pétrole : l'OPEP sous pression

Les Etats membres de l'organisation des pays exportateurs de pétrole, entraînés par l'Arabie Saoudite, ont décidé, le 4 décembre 2015, de maintenir, une nouvelle fois, le statu quo. Les pays pétroliers continueront de produire sans chercher à relever les cours par le jeu des quotas régulateurs. Le cours moyen du baril de Brent s'établit à 46 dollars en novembre 2015 contre 48 dollars le mois précédent (soit un recul de 42% sur un an).


Octobre 2015 : rebond des cours des produits agricoles

Au mois d'octobre 2015, le repli (-1,4%) de l'indice INSEE du prix des matières premières importées cache deux mouvements inverses des cours. Les cours des minerais, affectés par la baisse de la demande chinoise, reculent de 3,9% sur le mois, tandis que les prix des matières premières agricoles augmentent de près de 1% sur le mois en raison des perturbations climatiques.