Résultats de recherche pour commerce international

Septembre 2015 : l'inflation ne décolle pas

Ressources Humaines / Alerte RH 10 novembre 2015

Au mois de septembre, l'inflation reste orientée à la baisse, effaçant la variation positive et saisonnière du mois d'août. L'indice mensuel INSEE des prix à la consommation a été impacté non seulement par le repli des prix des services liés aux vacances mais une nouvelle fois par le recul des prix des carburants. Sur les 12 derniers mois, l'inflation reste nulle et en cumul sur les 9 premiers mois de l'année 2015, elle est de 0,1%.


Septembre 2015 : l'inflation ne décolle pas

Au mois de septembre, l'inflation reste orientée à la baisse, effaçant la variation positive et saisonnière du mois d'août. L'indice mensuel INSEE des prix à la consommation a été impacté non seulement par le repli des prix des services liés aux vacances mais une nouvelle fois par le recul des prix des carburants. Sur les 12 derniers mois, l'inflation reste nulle et en cumul sur les 9 premiers mois de l'année 2015, elle est de 0,1%.


Septembre 2015 : l'inflation ne décolle pas

Au mois de septembre, l'inflation reste orientée à la baisse, effaçant la variation positive et saisonnière du mois d'août. L'indice mensuel INSEE des prix à la consommation a été impacté non seulement par le repli des prix des services liés aux vacances mais une nouvelle fois par le recul des prix des carburants. Sur les 12 derniers mois, l'inflation reste nulle et en cumul sur les 9 premiers mois de l'année 2015, elle est de 0,1%.


Septembre 2015 : Cours plancher pour les matières premières ?

Sur les marchés internationaux, les cours non seulement du pétrole, mais aussi du minerai de fer, du cuivre et du zinc ont atteint leur niveau le plus bas depuis 2009 voire 2008 pour certaines matières premières. Au mois de septembre 2015, le recul de l'indice INSEE du prix des matières premières importées est de 2% environ sur le mois (-16,6% sur un an). Convertis en euro, les cours se replient 2,7% (-4,3% sur un an).


Septembre 2015 : Cours plancher pour les matières premières ?

Sur les marchés internationaux, les cours non seulement du pétrole, mais aussi du minerai de fer, du cuivre et du zinc ont atteint leur niveau le plus bas depuis 2009 voire 2008 pour certaines matières premières. Au mois de septembre 2015, le recul de l'indice INSEE du prix des matières premières importées est de 2% environ sur le mois (-16,6% sur un an). Convertis en euro, les cours se replient 2,7% (-4,3% sur un an).


Economie française : timide reprise de l'activité

En 2015, la croissance française devrait dépasser 1% contre 0,2% en 2014. Pour les entreprises, les perspectives d'activité sont plus favorables entraînant une reprise des investissements. En 2016, l'amélioration devrait se poursuivre avec une croissance du PIB à 1,5%. Cependant, la persistance d'un chômage élevé tempère la consommation et les achats immobiliers des ménages.


Economie française : timide reprise de l'activité

En 2015, la croissance française devrait dépasser 1% contre 0,2% en 2014. Pour les entreprises, les perspectives d'activité sont plus favorables entraînant une reprise des investissements. En 2016, l'amélioration devrait se poursuivre avec une croissance du PIB à 1,5%. Cependant, la persistance d'un chômage élevé tempère la consommation et les achats immobiliers des ménages.


Tempête sur le marché pétrolier

Après avoir atteint son cours plancher à fin août (42 dollars pour le Brent à Londres), le prix du brut s'est stabilisé à 46,62 dollars au mois de septembre 2015. Pour l'OPEP, la conjoncture reste marquée par l'excès d'offre de brut par rapport à une demande affaiblie notamment dans les pays émergents et plus spécifiquement, en Chine.


Tempête sur le marché pétrolier

Après avoir atteint son cours plancher à fin août (42 dollars pour le Brent à Londres), le prix du brut s'est stabilisé à 46,62 dollars au mois de septembre 2015. Pour l'OPEP, la conjoncture reste marquée par l'excès d'offre de brut par rapport à une demande affaiblie notamment dans les pays émergents et plus spécifiquement, en Chine.


Baisse générale sur les cours des matières premières

A de rares exceptions, le prix des matières premières sur les marchés mondiaux est en retrait. L'indice INSEE des prix libellés en devises des matières premières importées (hors énergie) a reculé de près de 17% sur les douze derniers mois. Compte tenu de l'appréciation du dollar par rapport à l'euro, l'indice des prix en euro est quasiment stable avec une baisse de 0,6%.