Résultats de recherche pour inflation france

Indices des prix à la consommation – Janvier 2015

Consultez les dernières valeurs de l'indice des prix à la consommation France Entière et Ménages Urbains parues le 14/12/2014 et téléchargez l'évolution des IPC depuis janvier 2012


Indices des prix à la consommation – Janvier 2015

Consultez les dernières valeurs de l'indice des prix à la consommation France Entière et Ménages Urbains parues le 14/12/2014 et téléchargez l'évolution des IPC depuis janvier 2012.


Baisse exceptionnelle des prix à la consommation en janvier 2015

Ressources Humaines / Alerte RH 20 février 2015

Pour la première fois depuis octobre 2009, l'inflation française est négative. En janvier 2015, l'indice INSEE des prix à la consommation a reculé de 1,0% sur le mois, établissant l'inflation annuelle à -0,4%. Ce recul est essentiellement causé par la forte baisse des prix de l'habillement (soldes d'hiver 2015 particulièrement agressives) et au nouveau repli du prix des carburants consécutif à la chute des cours du pétrole.


Baisse exceptionnelle des prix à la consommation en janvier 2015

Pour la première fois depuis octobre 2009, l'inflation française est négative. En janvier 2015, l'indice INSEE des prix à la consommation a reculé de 1,0% sur le mois, établissant l'inflation annuelle à -0,4%. Ce recul est essentiellement causé par la forte baisse des prix de l'habillement (soldes d'hiver 2015 particulièrement agressives) et au nouveau repli du prix des carburants consécutif à la chute des cours du pétrole.


Matières premières : l'euro efface la baisse des prix.

Sur le marché international, les cours des matières premières poursuivent leur baisse entamée depuis juillet 2014. Le repli atteint, en janvier 2015, 3,9% sur le mois et 8,3% sur un an. L'économie européenne ne profite que partiellement de la baisse des prix internationaux en raison de la chute de l'euro par rapport au dollar (-5,8% sur le mois ; -14,6% sur un an). Aussi, l'indice des prix des matières premières importées (hors pétrole) progresse de 1,8% sur le mois et de 7,3% sur un an.


Baisse exceptionnelle des prix à la consommation en janvier 2015

Pour la première fois depuis octobre 2009, l'inflation française est négative. En janvier 2015, l'indice INSEE des prix à la consommation a reculé de 1,0% sur le mois, établissant l'inflation annuelle à -0,4%. Ce recul est essentiellement causé par la forte baisse des prix de l'habillement (soldes d'hiver 2015 particulièrement agressives) et au nouveau repli du prix des carburants consécutif à la chute des cours du pétrole.


Matières premières : l'euro efface la baisse des prix.

Sur le marché international, les cours des matières premières poursuivent leur baisse entamée depuis juillet 2014. Le repli atteint, en janvier 2015, 3,9% sur le mois et 8,3% sur un an. L'économie européenne ne profite que partiellement de la baisse des prix internationaux en raison de la chute de l'euro par rapport au dollar (-5,8% sur le mois ; -14,6% sur un an). Aussi, l'indice des prix des matières premières importées (hors pétrole) progresse de 1,8% sur le mois et de 7,3% sur un an.


Baisse exceptionnelle des prix à la consommation en janvier 2015

Pour la première fois depuis octobre 2009, l'inflation française est négative. En janvier 2015, l'indice INSEE des prix à la consommation a reculé de 1,0% sur le mois, établissant l'inflation annuelle à -0,4%. Ce recul est essentiellement causé par la forte baisse des prix de l'habillement (soldes d'hiver 2015 particulièrement agressives) et au nouveau repli du prix des carburants consécutif à la chute des cours du pétrole.


Economie française : premier bilan 2014 et perspectives 2015

Selon les premières estimations de l'INSEE, la croissance économique de la France aurait, en 2014, atteint 0,4%, comme ce fut le cas en 2013 et en 2012. Principaux moteurs de l'activité, la consommation des ménages est restée atone tandis que les investissements des entreprises et des ménages ont baissé pour la deuxième année consécutive. Pour l'année 2015, la baisse du cours du pétrole et de l'euro face au dollar pourrait donner une impulsion favorable pour la conjoncture française.


2014 : hausse des prix des matières premières importées en Europe

Les cours en euro des matières premières hors énergie ont augmenté de 8,0% au cours de l'année 2014. Cette forte hausse est essentiellement due à la dévalorisation de l'euro vis-à-vis du dollar (-10%), les matières premières importées étant libellées en dollar.