Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Résultats de recherche pour previsions croissance

    Légère dégradation de la croissance française

    La croissance française a été particulièrement faible au premier trimestre 2018 avec un taux de croissance du PIB à +0,2% après +0,7% au 4ème trimestre 2017 et cela en raison de la baisse de la contribution de la demande intérieure. Toutefois, l'INSEE maintient une perspective de croissance annuelle à +1,7% pour l'année 2018.

    Lire la suite >>


    Avec une croissance à +2%, l'année 2017 a été un bon cru pour l'économie française

    En 2017, le taux de croissance en France du PIB est de +2%, son plus haut niveau depuis 2011, laissant au passé les périodes troubles connues depuis la crise économique. Cette bonne performance s'explique par une baisse du chômage et de forts investissements réalisés par les entreprises nationales comme le confirme la dernière note de conjoncture de l'INSEE.

    Lire la suite >>


    La croissance française atteindrait +1,8% en 2017

    Dans sa note de conjoncture d'octobre 2017, l'INSEE prévoit une augmentation de l'activité dans tous les secteurs. L'industrie profiterait de la vigueur de la demande extérieure. La construction serait portée par la forte hausse des ventes de logements neufs. Le retour des touristes bénéficierait au secteur des services, notamment l'hébergement-restauration et le transport. La production agricole se redresserait.

    Lire la suite >>


    L'économie française reprend des couleurs

    En 2017, quasiment partout dans le monde, l'activité économique mondiale s'accélère. Au fil des mois, les indicateurs économiques vérifient cette tendance, C'est notamment le cas en France. La croissance devrait se situer autour de 1,6% en 2017 contre 1% au cours des trois années précédentes.

    Lire la suite >>


    Economie française : premier bilan 2016 et perspectives 2017

    En 2016 comme en 2015, l'activité économique de la France a été soutenue par la demande intérieure, consommation et investissements. Le taux de croissance du PIB s'établit à 1,1% contre 1,2% en 2015. Le point faible reste le commerce extérieur, les exportations ne progressant que de 0,9% (+6% en 2015). En conséquence, le marché du travail s'est montré trop timoré pour faire reculer le taux de chômage. Le faible niveau d'inflation a toutefois été favorable au pouvoir d'achat des ménages.

    Lire la suite >>


    Economie française : la reprise est-elle là ?

    La croissance de l'activité économique de la France reste modeste et devrait le rester. Malgré l'augmentation du pouvoir d'achat des ménages, la consommation ne montre pas de signe tangible de rebond. Du côté des entreprises, l'incertitude des perspectives économiques freine les investissements et les embauches. La conjoncture est cependant plus favorable pour l'achat de logement et l'investissement public en infrastructures.

    Lire la suite >>


    France 2016 : amélioration de la conjoncture économique

    L'INSEE confirme les signes d'un certain redressement de l'activité économique. La situation apparait meilleure que prévue. Ainsi, en juin 2016, le taux de croissance prévu pour 2016 par les banques françaises est de 1,5% contre 1,3% prévu trois mois auparavant. Nette amélioration de la consommation et des investissements des entreprises tandis que la tendance est mitigée sur le commerce extérieur.

    Lire la suite >>


    Economie française : premier bilan 2015 et perspectives 2016

    Selon les premières estimations de l'INSEE, l'activité économique de la France, à l'image de l'économie mondiale, s'est montrée peu dynamique avec un taux de croissance du PIB de 1,1% contre 0,2% en 2014. En raison d'un taux de chômage élevé, la hausse du pouvoir d'achat des ménages n'a pas tonifié la consommation et les achats de logements. Faute de perspectives tangibles, les entreprises restent prudentes dans leur politique d'embauches et d'investissements.

    Lire la suite >>


    Economie française : timide reprise de l'activité

    En 2015, la croissance française devrait dépasser 1% contre 0,2% en 2014. Pour les entreprises, les perspectives d'activité sont plus favorables entraînant une reprise des investissements. En 2016, l'amélioration devrait se poursuivre avec une croissance du PIB à 1,5%. Cependant, la persistance d'un chômage élevé tempère la consommation et les achats immobiliers des ménages.

    Lire la suite >>


    Economie française : timide reprise de l'activité

    En 2015, la croissance française devrait dépasser 1% contre 0,2% en 2014. Pour les entreprises, les perspectives d'activité sont plus favorables entraînant une reprise des investissements. En 2016, l'amélioration devrait se poursuivre avec une croissance du PIB à 1,5%. Cependant, la persistance d'un chômage élevé tempère la consommation et les achats immobiliers des ménages.

    Lire la suite >>