Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Résultats de recherche pour prix baril

    Pétrole : les prix menacés par l'escalade de tensions dans le Golfe

    Alors que les tensions au Moyen-Orient ravivent les craintes d'une hausse des cours de l'or noir, la cotation moyenne du pétrole brut marque un net ralentissement à 64,22$ pour le mois de juin 2019. Cette baisse des prix de l'or noir est contrastée par la guerre commerciale menée par les États-Unis ainsi que la mise en garde de l'Iran aux dirigeants européens contre toute obstruction à ses exportations de pétrole sur fond d'escalade de tensions dans le Golfe.

    Lire la suite >>


    Pétrole : Trump ou l'art de la guerre commerciale

    Dans un contexte international totalement bouleversé par les décisions politiques américaines, la cotation moyenne du pétrole brut continue sa lente remontée avec, pour le mois de mai 2019, une augmentation de +20% depuis janvier. Cette ascension des prix de l'or noir trouve son origine dans la guerre commerciale des États-Unis contre le reste du monde, avec en ligne de mire la volonté d'affaiblir le pétrole iranien et, in fine, d'affaiblir son principal concurrent : la Chine.

    Lire la suite >>


    Inflation : Des prix poussés par l'énergie et le tabac en avril (+1,3% sur un an)

    En avril, les prix à la consommation repartent à la hausse sur un an par rapport au mois de mars. L'indice des prix à la consommation augmente de +1,3% sur un an contre +1,1% en mars. Cette hausse de l'inflation s'explique par la hausse des prix du tabac, des prix de l'énergie et des services.

    Lire la suite >>


    Inflation : Légère flexion des prix en mars (+1,1% sur un an)

    En mars, les prix à la consommation ont subi une hausse moins forte par rapport au mois de février. L'indice des prix à la consommation augmente de +1,1% sur un an contre +1,3% en février dernier. Cette inflation moindre s'explique par le ralentissement des prix de l'alimentation et la baisse des prix des services ainsi que des produits manufacturés.

    Lire la suite >>


    Inflation : Remontée des prix à +1,3% sur un an en février

    Bien que stable sur un mois, l'inflation repart à la hausse sur un an en février 2019. L'indice des prix à la consommation augmente de +1,3% sur un an contre +1,2% en janvier dernier. Le rebond des prix de l'énergie et des prix de l'alimentation sont à l'origine de cette hausse de l'indice des prix à la consommation.

    Lire la suite >>


    Inflation : Ralentissement des prix de l'énergie en janvier

    Malgré une accélération des prix de l'alimentation, l'inflation française marque un léger repli en ce début d'année, notamment avec le ralentissement des prix de l'énergie, des services et des produits manufacturés. Au mois de janvier 2019, l'indice des prix à la consommation augmente de +1,2% sur un an contre +1,6% en décembre dernier. Sur un mois, l'inflation augmente légèrement à +0,4%.

    Lire la suite >>


    Pétrole : bilan de l'année 2018

    Les prix du pétrole brut ont fortement diminué de -11,4% en décembre par rapport au mois dernier avec une cotation moyenne mensuelle du baril de Brent de la mer du Nord de 57,36$.

    Lire la suite >>


    Pétrole, source de tensions

    Les prix des pétroles bruts ont augmenté de +2,7% en octobre par rapport au mois dernier avec une cotation moyenne mensuelle du baril de Brent de la mer du Nord de 81,03$. Que ce soit sur la scène internationale ou au sein même de la France, les prix de l'énergie restent une problématique centrale pour les États, les producteurs et surtout pour les consommateurs, avec les augmentations des prix du carburant qui portent atteinte au pouvoir d'achat des ménages.

    Lire la suite >>


    Pétrole : vers le seuil psychologique des 100$ pour 2019 ?

    Finances et Gestion / Indices et taux 17 septembre 2018

    Les prix des pétroles bruts ont diminué de 2,4% en août par rapport au mois dernier avec une cotation moyenne mensuelle du baril de Brent de la mer du Nord de 72,44$. Cependant, cela ne remet pas en cause les fondamentaux haussiers des cours. En effet, dans un contexte international déjà compliqué, les mesures américaines sur le pétrole iranien engendrent des craintes sur les marchés financiers. Bien que l'Iran soit le troisième producteur de brut au sein de l'OPEP, les géants du pétrole ont dû renoncer à investir sous peine de sanctions lourdes.

    Lire la suite >>


    Le pétrole au plus haut depuis 2014

    Les prix mondiaux des pétroles bruts ont continué leur progression. Le baril de Brent de la mer du Nord frôle avec les 80 dollars, avec une moyenne mensuelle de près de 72 dollars pour le mois d'avril 2018. Dans le même temps, Moscou et Ryad relancent l'idée d'un déblocage de la production pour le troisième trimestre 2018.

    Lire la suite >>