Résultats de recherche pour remuneration

1,4% de hausse annuelle sur les salaires de base

Au cours du troisième trimestre 2014, l'indice du salaire mensuel de base progresse de 0,2%, que ce soit en fonction du secteur ou de la catégorie professionnelle. Sur un an, l'augmentation est de 1,4%. Le ralentissement plus fort que prévu de l'inflation favorise un gain de pouvoir d'achat pour le salaire de base. L'application de l'indexation du SMIC en fonction de l'inflation augmentera le taux minimum de 0,8% au 1er janvier 2015.


1,4% de hausse annuelle sur les salaires de base

Au cours du troisième trimestre 2014, l'indice du salaire mensuel de base progresse de 0,2%, que ce soit en fonction du secteur ou de la catégorie professionnelle. Sur un an, l'augmentation est de 1,4%. Le ralentissement plus fort que prévu de l'inflation favorise un gain de pouvoir d'achat pour le salaire de base. L'application de l'indexation du SMIC en fonction de l'inflation augmentera le taux minimum de 0,8% au 1er janvier 2015.


Maintien du salaire net en cas d'arrêt maladie : mode d'emploi pour éviter les maux de tête

La maladie est souvent l'occasion d'assurer un maintien du salaire à 100% sous déduction des indemnités journalières de la sécurité sociale afin d'éviter que le salarié gagne plus que s'il n'avait pas été malade. En fonction de la convention collective dont dépend l'employeur, le maintien se fera sur la base du salaire brut ou net. Lorsqu'il se fait sur la base du salaire net, le maintien suppose l'exécution de calculs complexes. Zoom sur le maintien du salaire net.


Mise au point sur la mise à pied à titre conservatoire

La mise à pied à titre conservatoire est une mesure provisoire qui vise à éloigner le salarié de l'entreprise dans l'attente d'une sanction à venir (le plus souvent un licenciement pour faute grave). Pendant cette période, le salarié est dispensé d'exécuter son travail et son contrat se trouve suspendu. Son impact en paie ne doit donc pas être négligé et une vigilance accrue sur certains points est de mise.


Congé parental à temps partiel, travail à temps partiel aussi

Le congé parental permet au père ou à la mère de s'occuper de son enfant jusqu'à ses 3 ans en cessant totalement ou partiellement son activité. Lorsque le salarié souhaite passer à temps partiel, il convient de rédiger un avenant pour encadrer les nouvelles règles applicables au contrat notamment en matière de durée du travail et de rémunération. On lui appliquera ensuite les règles en vigueur pour les salariés à temps partiel. Focus sur le congé parental à temps partiel.


Hausse saisonnière des prix en février

Les prix à la consommation augmentent de 0,6% sur le mois de février 2014. Cette hausse des prix se caractérise par l'impact de la fin des soldes d'hiver sur les prix des produits manufacturés et en particulier sur les prix de l'habillement. Par ailleurs, les services touristiques subissent l'application de tarifs plus élevés pendant les vacances scolaires. Sur un an, le taux d'inflation atteint 0,9% contre 0,7% le mois précédent.


Hausse saisonnière des prix en février

Les prix à la consommation augmentent de 0,6% sur le mois de février 2014. Cette hausse des prix se caractérise par l'impact de la fin des soldes d'hiver sur les prix des produits manufacturés et en particulier sur les prix de l'habillement. Par ailleurs, les services touristiques subissent l'application de tarifs plus élevés pendant les vacances scolaires. Sur un an, le taux d'inflation atteint 0,9% contre 0,7% le mois précédent.


Hausse saisonnière des prix en février

Les prix à la consommation augmentent de 0,6% sur le mois de février 2014. Cette hausse des prix se caractérise par l'impact de la fin des soldes d'hiver sur les prix des produits manufacturés et en particulier sur les prix de l'habillement. Par ailleurs, les services touristiques subissent l'application de tarifs plus élevés pendant les vacances scolaires. Sur un an, le taux d'inflation atteint 0,9% contre 0,7% le mois précédent.


Licenciement économique et congé de reclassement : un reclassement à quel prix ?

Certaines entreprises (1), compte tenu de leur effectif, sont tenues de proposer un congé de reclassement au salarié dont le licenciement pour motif économique est envisagé (Article 1233-71 du Code du travail). Ce congé, d'une durée comprise entre 4 et 12 mois, permet au salarié de bénéficier de l'aide d'une cellule d'accompagnement et le cas échéant, de suivre des actions de formation. Bref aperçu d'une période qui fait l'objet d'un traitement particulier en paie.


Départ en congé de formation économique, sociale et syndicale, un maintien de salaire très partiel

Tout salarié, quelque soit son ancienneté, peut participer à des stages ou des sessions de formation économique, sociale ou syndicale dans la limite de 12 jours par an(1). Ces jours peuvent être pris en une ou plusieurs fois, chaque période ne pouvant être inférieure à 2 jours. Les salariés qui s'absentent pour cette raison peuvent-il prétendre à un maintien de salaire ? Zoom sur les obligations de l'employeur en la matière.