Résultats de recherche pour salaire moyen

Salaires en 2016 : la rigueur toujours de mise

Au cours de l'année 2015, le salaire de base dans le secteur privé a progressé de 1,2% dans un contexte de hausse de prix de 0,2%. En 2014, les salaires avaient augmenté de 1,4% en 2014 (inflation de 0,1%). Selon l'INSEE, la prise en compte des primes, de l'intéressement et des heures supplémentaires se traduit par une hausse des salaires moyens de 1,6% en 2015 comme en 2014. Les augmentations pour l'année 2016 seraient du même ordre qu'en 2015 malgré une accélération de l'inflation.

Lire la suite >>


Ralentissement des hausses de salaires

Finances et Gestion / Indices et taux 29 septembre 2015

Selon les dernières données de l'INSEE et du Ministère du Travail, l'évolution des salaires reste peu dynamique. Cette situation s'explique par la persistance d'un niveau élevé du taux de chômage. Cependant, l'inflation toujours proche de zéro maintient un gain de pouvoir d'achat.

Lire la suite >>


Ralentissement de la hausse des salaires

D'après le Ministère du Travail, le salaire de base du secteur privé a progressé de 0,4 % au deuxième trimestre 2014. Sur un an, la hausse atteint 1,4% contre 1,6% en 2013. La faiblesse de l'inflation maintient l'évolution du salaire réel (pouvoir d'achat) à 0,9% par an. Selon la Sécurité sociale, la masse salariale progresse de 1,6% sur un an, le salaire moyen (salaire de base et primes) atteignant 2 473 euros par mois (+1,6% sur un an, contre 1,7% en 2013).

Lire la suite >>


Forte baisse des prix en janvier 2014

Depuis 1990, jamais l'INSEE n'avait enregistré un tel recul des prix sur un mois (-0,6%). Cette baisse est principalement due aux soldes sur l'habillement et aux promotions sur les services touristiques. La hausse du prix du tabac, l'augmentation des taux de TVA ainsi que les changements de tarifs de services effectifs au 1er janvier n'ont pas compensé les baisses de prix. Sur un an, l'inflation, avec +0,7%, reste au niveau relevé en novembre et décembre dernier.

Lire la suite >>


Saisie des rémunérations : le barème 2014 est en vigueur

La saisie des rémunérations permet à l'employeur de retenir une partie des rémunérations d'un salarié que ce dernier doit à un créancier. La saisie est possible que dans la limite de certaines sommes qui sont revalorisées chaque année par décret qui vient d'être publié.

Lire la suite >>


Conjoncture économique : premier bilan de l'année 2013

Finances et Gestion / Indices et taux 26 décembre 2013

L'activité économique de la France reste stable en 2013. Faute d'une amélioration de leurs perspectives mais aussi de leur marge, les entreprises réduisent, pour la deuxième année consécutive, leurs investissements tout en maintenant leurs stocks. Le pouvoir d'achat du revenu des ménages progresse en raison d'un ralentissement de l'inflation. Cela favorise un rebond de leur consommation après sa contraction exceptionnelle en 2012.

Lire la suite >>


Augmentation saisonnière des prix en août

Finances et Gestion / Indices et taux 13 septembre 2013

En août, la sortie des soldes d'été explique la hausse de l'indice des prix à la consommation. Les tarifs pratiqués dans les services de tourisme ont eux aussi subi des majorations saisonnières. Dans une moindre mesure le rebond du cours du pétrole a provoqué une légère augmentation du prix des carburants. L'indice des prix progresse de 0,5% sur le mois, l'inflation annuelle s'établissant à 0,9%.

Lire la suite >>


Les salaires progressent de 1,9%

Au cours du premier trimestre 2013, l'évolution du salaire de base atteint 1,9% sur un an.

Lire la suite >>


Salaires 2013 : la prudence des DRH

En 2013, le faible niveau de l'inflation associé au contexte d'incertitude économique influence les négociations annuelles sur les salaires. Le rythme de l'inflation supérieur à 2% en début année 2012 avoisine dorénavant 1%.

Lire la suite >>


L'inflation guide toujours l'évolution des salaires

Les salaires mensuels de base ont progressé de 0,5% au cours du deuxième trimestre. Sur les 12 derniers mois, les salaires progressent de 2,1%, soit le niveau de l'inflation. Toutefois, en raison du ralentissement de l'économie, l'évolution diffère selon le secteur d'activité. Ainsi, les entreprises de haute technologie, comme l'aéronautique ont accordé des hausses supérieures à la moyenne contrairement aux compagnies aériennes.

Lire la suite >>