Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

Résultats de recherche pour tendance inflation

L'énergie pèse à nouveau sur l'inflation française en juin

Pour le mois de juin 2018, les prix à la consommation ont été stables sur un mois. Sur un an, les prix à la consommation progressent de +2,0%, comme le mois précédent. Cette stabilité de l'inflation globale cache des disparités entre une vive accélération des prix de l'énergie et un ralentissement des prix des services. Les prix des produits manufacturés reculent au même rythme que le mois précédent.

Lire la suite >>


L'inflation annuelle française à son plus haut depuis 2012

Pour le mois de mai 2018, les prix à la consommation ont augmenté sur un mois de +0,4% contre +0,0% sur la même période en 2017. Sur un an, ils ont progressé de +2,0% (+0,4 point de pourcentage par rapport à avril) poussés par une nouvelle hausse des prix de l'énergie.

Lire la suite >>


Inflation : décélération normale pour le mois d'avril (+0,2%) et hausse de +1,6% sur un an

Pour le mois d'avril 2018, les prix à la consommation ont légèrement augmenté sur un mois (+0,2%) contre +0,1% sur la même période en 2017. Sur un an, ils ont progressé de +1,6% comme le mois précédent.

Lire la suite >>


L'inflation au point mort pour le mois de février

Pour le mois de février 2018, les prix à la consommation sont restés stables alors que sur un an, ils ont augmenté de +1,2%. Cela résulte principalement du ralentissement des prix pour le secteur des services, de l'énergie, de l'alimentation et du tabac.

Lire la suite >>


Le traditionnel repli de l'inflation de janvier est moindre que les années précédentes

En janvier 2018, les prix à la consommation ont diminué de -0,1% (contre -1% et -0,2%, respectivement 2 et 1 an auparavant). Sur les douze derniers mois, ils ont progressé de +1,3%. Cette baisse mensuelle résulte essentiellement du repli saisonnier des produits manufacturés en lien avec la période de soldes et d'une diminution conjoncturelle des prix des services de transports.

Lire la suite >>


Inflation : +1,2% sur l'année 2017

Les prix à la consommation ont progressé de 1,2% au cours de l'année 2017 après 0,6% en 2016. Cette inflation résulte essentiellement de la hausse des prix de l'énergie, de l'alimentation et des services de santé. Avec un taux d'inflation harmonisé de +1,2%, la France est dans la moyenne de la zone Euro.

Lire la suite >>


Inflation en novembre 2017 : +0,1% sur le mois et +1,2% sur un an

Finances et Gestion / Indices et taux 18 décembre 2017

D'après les relevés de prix à la consommation effectués par l'INSEE au mois de novembre, l'inflation atteint 1,2% contre 1,1% le mois précédent. Ceci résulte de hausses conjoncturelles de prix de l'énergie et du tabac. Sans " coup de pouce ", la réévaluation du SMIC, au 1er janvier 2018, se situerait autour de 1,2%, selon les calculs établis à partir de l'inflation de novembre.

Lire la suite >>


Inflation en octobre 2017 : + 1,1% sur un an

D'après les relevés de prix à la consommation effectués par l'INSEE au mois d'octobre, l'inflation atteint 1,1% contre 1% le mois précédent. Ceci résulte de hausses conjoncturelles de prix de l'alimentation et des carburants. L'accélération de la hausse des prix devrait se poursuivre jusqu'en fin 2018.

Lire la suite >>


Repli de l'inflation en septembre 2017 : -0,2% sur le mois et +1,0% sur un an

L'indice général des prix à la consommation publié par l'INSEE s'est à nouveau replié en septembre. Cette baisse s'explique essentiellement par la contraction saisonnière des prix des services, balancée par la hausse des prix des produits énergétiques. Sur douze mois glissants, l'inflation continue sa progression, passant de +0,7% en juin et juillet, à +0,9% en août pour atteindre +1,0% en septembre. Elle devrait cependant se stabiliser d'ici la fin de l'année.

Lire la suite >>


Le pacte financier entre l'Etat et les collectivités locales en question

Afin de mettre les collectivités territoriales à contribution, l'exécutif privilégie désormais la limitation de la hausse des dépenses plutôt que la baisse brutale des recettes. Ce qui se traduira par la signature de contrats devant permettre une économie de 13 milliards d'euros sur 5 ans, grâce à une limitation de la hausse des dépenses fixée à 1,2% par an pour les 319 collectivités les plus importantes. Toutefois, le gouvernement devrait tenir compte des situations particulières.

Lire la suite >>