SVP
Actualité

Activité partielle de longue durée : une ordonnance prolonge certaines dispositions

Date de publication
Temps de lecture
1min
Activité partielle de longue durée : une ordonnance prolonge certaines dispositions
L'ordonnance n° 2022-543 du 13 avril 2022 adapte des dispositions relatives à l'activité réduite pour le maintien en emploi.

Six mois de plus pour bénéficier du dispositif de l'APLD

L'ordonnance du 13 avril 2022 modifie le IX de l'article 53 de la loi n° 2020-734 du 17 juin 2020 qui avait instauré le nouveau dispositif de l'activité réduite pour le maintien en emploi ou APLD.

Le texte reporte de six mois la date jusqu'à laquelle les entreprises qui souhaitent bénéficier du dispositif partiel en cas de réduction d'activité durable peuvent transmettre à l'autorité administrative des accords collectifs et documents unilatéraux pour validation ou homologation. Cette date passe du 30 juin 2022 au 31 décembre 2022.

Accords et documents unilatéraux modifiables jusqu'à fin 2022

L'ordonnance prévoit également que les accords et documents unilatéraux pourront être modifiés après le 31 décembre 2022, jusqu'au terme du dispositif.


Partager

Information juridique et réglementaire

Sécurisez votre gestion quotidienne et accélérez votre développement.

Voir l'offre

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.