SVP
Actualité

Aides à l'emploi des personnes en situation de handicap : le FIPHFP revalorise ses aides

Date de publication
Temps de lecture
2min
Aides à l'emploi des personnes en situation de handicap : le FIPHFP revalorise ses aides
Dans une actualité datée du 29 août 2022, le Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique (FIPHFP) annonce la revalorisation de certaines de ses aides en faveur de l'emploi des personnes handicapées à compter du 1er septembre 2022. Cette revalorisation s'accompagne de la mise en œuvre d'un programme exceptionnel introduisant de nouvelles aides et mesures d'accompagnement.

Revalorisation des aides aux prothèses auditives et aux déplacements

Face à la forte inflation sévissant en France, le FIPHFP a décidé, en concertation avec l'Agefiph et l'OETH d'augmenter :

- l'aide permettant de participer aux frais d'achat et de réglages des prothèses auditives. Le plafond de cette aide est ainsi réévalué de 1600 € à 1700 € ;

- l'aide aux déplacements du domicile au lieu de travail. Le plafond de cette aide s'élève désormais à 12000 € pour un montant annuel au lieu de 11 400 € soit une augmentation de l'aide de 2,53 € par jour.

Le programme exceptionnel du FIPHFP pour accompagner les nouveaux enjeux de l'emploi

En parallèle de ces revalorisations, le FIPHFP s'engage à renforcer l'accompagnement des employeurs publics dans les domaines suivants :

- l'accessibilité numérique : réévaluation et extension de l'aide concernant le diagnostic et l'audit d'accessibilité des sites et interfaces numériques internes et semi-publics ;

- l'évolution de carrière : mise en place de programmes de coaching et de tutorat afin de faciliter les évolutions de carrière des travailleurs handicapés ;

- les nouveaux modes et lieux de travail : mise en place d'un plan d'action visant à accompagner les employeurs publics souhaitant mettre à disposition des postes de télétravail et des tiers-lieu ;

- le handicap invisible : permettre aux personnes en situation de handicap psychique n'ayant pas réalisé la reconnaissance de travailleur handicapé (RQTH) de bénéficier, sur prescription de la médecine du travail, d'un bilan de compétence et de l'appui d'un job coach ;

- le recrutement des personnes sortant des établissements ou services d'aide par le travail (ESAT) : élargissement de l'aide à l'insertion à long terme vers le milieu ordinaire et de l'aide à l'insertion durable.


Partager

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.