SVP
Actualité

Bulletin de paie et montant net social : précisions du ministère du Travail

Date de publication
Temps de lecture
2min
Bulletin de paie et montant net social : précisions du ministère du Travail
La foire aux questions du ministère du Travail relative au montant net social a été mis à jour. Des précisions sont ajoutées concernant les exonérations et les allègements de cotisations sociales.

Une nouvelle rubrique à faire apparaitre sur le bulletin de paie dès juillet 2023

Un arrêté du 31 janvier 2023 a rendu obligatoire la mention du montant net social sur le bulletin de paie à partir des rémunérations versées à compter du 1er juillet 2023. Ce montant net social devra être transmis via la DSN à partir de 2024. Une période de transitoire est prévue entre le 1er juillet 2023 et le 31 décembre 2024 pour les services paie qui pourront utiliser un modèle de bulletin de paie adapté : une ligne pourra être ajoutée entre "Total des cotisations et contributions" et "Net à payer avant impôt sur le revenu". Le modèle rénové ne sera obligatoire qu'à compter du 1er janvier 2025.

Une nouvelle question sur les exonérations et les allègements de cotisations sociales

Peu après la publication de l'arrêté du 31 janvier 2023, le ministère du Travail a publié une foire aux questions répondant aux principales problématiques des employeurs sur le montant net social. Une mise à jour a été apportée le 4 mai 2023 concernant la déduction des exonérations et allègements de cotisations sociales du montant net social. Il est précisé que les contributions et cotisations salariales à déduire du montant net social sont celles "effectivement acquittées ("payées") par le salarié". Pour prendre en compte les exonérations et les allègements, le calcul va s'effectuer en fonction de l'affichage de leur montant sur le bulletin de paie :

  • Si le montant est en valeur négative, on soustrait le montant des exonérations et allègements de cotisations aux contributions et cotisations salariales à déduire ;
  • Si le montant est en valeur positive, on ajoute le montant des exonérations et allègements de cotisations aux contributions et cotisations salariales à déduire.


Partager

Information juridique et réglementaire

Sécurisez votre gestion quotidienne et accélérez votre développement.

Voir l'offre

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.