SVP
Actualité

Charges sociales en Espagne

Date de publication
Temps de lecture
2min
Charges sociales en Espagne
Le salarié expatrié sera soumis aux charges sociales du pays d'accueil contrairement au salarié détaché. Ainsi le salarié expatrié en Espagne sera soumis aux charges sociales espagnoles, dont le taux global est d'environ 36,25% pour une personne en CDI.
Le salarié expatrié sera soumis aux charges sociales du pays d'accueil contrairement au salarié détaché. Ainsi le salarié expatrié en Espagne sera soumis aux charges sociales espagnoles, dont le taux global est d'environ 36,25% pour une personne en CDI.

Montant des charges sociales

Les taux communiqués sont à jour au 1er janvier 2012.

Il convient de distinguer les taux applicables à l'employeur et ceux applicables aux employés.

L'employeur verse mensuellement les cotisations salariales et patronales auprès de la Tesoreria General de la Seguridad Social (TGSS) dont l'entreprise dépend.

La part patronale dans le paiement des charges sociales en Espagne s'élève à 23,60% (assurances vieillesse, invalidité et survivants, maladie, maternité). A ce taux il faut ajouter : l'assurance chômage de 5,50% pour les CDI et de 6,70% pour les CDD à temps complet et 7,70% pour les CDD à temps partiel. Enfin, il faut ajouter à cela un taux de 0,20% pour le fonds de garantie salariale (uniquement payé par l'employeur) et 0,60% au titre de la formation professionnelle. En ce qui concerne les risques précités, la part employeur est donc de 29,90% pour un salarié en CDI.

Les cotisations accidents du travail sont à la charge exclusive de l'employeur. Elles sont déterminées selon un tarif fixé par le gouvernement, compte tenu du risque potentiel propre à chaque activité.

En ce qui concerne la part salariale, elle s'élève à 4,70%. A cela, il convient d'ajouter l'assurance chômage de 1,55% pour les CDI, et 1,60% que le CDD soit à temps plein ou à temps partiel et un taux de 0,10% au titre de la formation professionnelle. Pour un CDI, la part salariale est donc de 6,35%.

La base minimale mensuelle servant au calcul des cotisations varie selon la catégorie professionnelle à laquelle le travailleur appartient (1 : Ingénieurs et diplômés ; 2 : Ingénieurs, Techniciens, Adjoints, Techniciens supérieurs ; 3 : Responsables administratifs et Chefs d'atelier ; 4 : Adjoints non-diplômés, 5 : Employés administratifs, 6 : Employés subalternes, 7 : Auxiliaires administratifs ; 8 : Ouvriers de première et de seconde catégorie, 9 : Ouvriers de troisième catégorie et O.S., 10 : Manoeuvres, 11 : Travailleurs âgés de moins de 18 ans). Le plafond maximum de calcul des cotisations est de 3262,50 euros pour les catégories de 1 à 7 et de 108,75 euros pour les catégories 8 à 11.



Organisme local de sécurité sociale

Les cotisations sociales sont à payer auprès de l'organisme suivant :

Tesoreria General de la Seguridad Social

Plaza de los Astros, 5 y 7

28007 Madrid

Tél. : 00 34 91 503 80 00 / 80 01

Fax : 00 34 91 503 84 11

Site internet : Pour tout savoir d'une entreprise avant de vous engager, découvrez la synthèse Entreprise

  • Exporter via le e-commerce : les 5 clés juridiques, fiscales et douanières

  • Partager

    Information juridique et réglementaire

    Sécurisez votre gestion quotidienne et accélérez votre développement.

    Voir l'offre

    Pour ne rien manquer

    inscrivez-vous à notre newsletter

    Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.