SVP
Actualité

Comment intégrer la nature dans les villes ? Un guide du Cerema accompagne les collectivités

Date de publication
Temps de lecture
2min
Comment intégrer la nature dans les villes ? Un guide du Cerema accompagne les collectivités
Le Cerema a publié un guide destiné aux élus : "Faire de la nature un pilier de la ville de demain". Ses objectifs : inclure des espaces naturels dans l'aménagement urbain dans un contexte de changement climatique en proposant une stratégie aux collectivités territoriales.

Quels projets de développement urbain ?

Face au réchauffement climatique et à la répétition des canicules plus sévères et plus longues, les villes en ressentent particulièrement les effets. La végétalisation est une solution de plus en plus prisée par les villes. Néanmoins, elle "se heurte à la rareté foncière et à la difficulté de concilier sa présence avec les politiques de construction de logements et d'équipements" voire à des injonctions contradictoire telles que "développer leur attractivité et de garantir le bien-être des citadins".

La mise en œuvre de projets de nature doit être un élément important de la programmation urbaine via l'entretien des écosystèmes existants, l'identification des espaces propices à renaturer la ville, "l'adoption d'une stratégie foncière basée sur le potentiel écologique des sols".

Une stratégie en trois temps

Pour le Cerema, "l'intégration réussie de la nature comme composante d'un nouvel urbanisme " nécessite la mise en place d'une stratégie globale constituée de trois phases distinctes. Le guide les détaille :

- Elaborer un projet de nature : définir le projet, identifier les différents services internes et externes (ingénieurs, acteurs institutionnels, habitants, associations et acteurs privés), définir sa temporalité, l'inscrire au budget de la collectivité.

- Effectuer un recensement, un diagnostic et une cartographie de l'existant de la faune, la flore et du foncier mobilisable.

- Définir des actions d'aménagement autour de trois axes : préserver l'existant, en se dotant de règles de protection ; favoriser l'intégration systématique de la nature et créer des espaces naturels.

Quels outils utiliser ? Le Cerema présente notamment son outil Sésame (Services écosystémiques rendus par les arbres, modulés selon l'essence) pour aider les collectivités et acteurs locaux à choisir les espèces adaptées au changement climatique et à l'espace urbain.


Partager

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.