SVP
Actualité

Dans quelles situations faut-il faire un bilan de compétences ?

Date de publication
Temps de lecture
4min
Dans quelles situations faut-il faire un bilan de compétences ?
Faire un bilan de compétences permet l’analyse et l’évaluation des compétences professionnelles et personnelles ainsi que des aptitudes et des motivations d’une personne. Il a pour objectif la définition d’un projet professionnel réaliste et réalisable, la définition d’une formation ou encore d’un projet de reconversion professionnelle. Toute personne active (salariés du privé, demandeurs d’emploi – si la demande est effectuée auprès de Pôle Emploi, de l’APEC ou Cap Emploi – ou encore salariés du secteur public) peut en bénéficier.

1) Quel est l’intérêt de faire un bilan de compétences ?

A) Les objectifs et la mise en œuvre de cette démarche

Il s’agit d’une démarche personnelle et volontaire. Faire un bilan de compétence permet de faire le point sur le projet professionnel ou encore valider un projet de formation. Ce processus peut être effectué à l’initiative du salarié, de l’employeur (on parle alors de plan de développement des compétences) ou encore dans le cadre du congé de reclassement (lorsqu’une entreprise d’au moins 1000 salariés envisage le licenciement économique, elle a l’obligation de proposer au salarié concerné un congé de reclassement).
Si cette démarche se fait à l’initiative de l’employeur, cela ne peut être réalisé qu’avec le consentement de l’employé. Aussi, le bilan peut être réalisé pendant ou en dehors des heures de travail (et dans ce dernier cas, sans obligation d’en informer l’employeur).
Il est, cependant, obligatoirement effectué en dehors de l’entreprise et avec l’intervention d’un consultant externe, choisi par le bénéficiaire.

B) Quelles raisons justifient de faire un bilan de compétences ?

Effectuer un bilan de compétences n’est pas forcément chose aisée mais il existe de bonnes raisons incitant à en réaliser un :

  • Il va permettre d’analyser, mais surtout, de mettre en lumière ses connaissances et compétences afin de les promouvoir (en appui d’un projet d’évolution professionnelle réaliste et réalisable),

  • Prendre du recul par rapport à une situation particulière ou inconfortable (notamment le contexte de crise économique et sanitaire, par exemple), préparer une évolution interne ou externe,

  • Il peut également permettre de considérer des perspectives de reconversion ou de nouvelle orientation professionnelle,

  • Finalement, il peut également servir d’outil de négociation pour un futur emploi.

Les bilans de compétences sont éligibles au compte personnel de formation (CPF) ou peuvent être financés par l’employeur. Si le salarié décide de mobiliser son CPF pour la mise en œuvre d’un bilan de compétences, il n’a aucune obligation de prévenir son employeur.

2) Les différentes étapes du bilan de compétences

A l’aide du bilan de compétences, le demandeur va pouvoir mieux déterminer ses motivations et ses aptitudes professionnelles et ainsi, définir les étapes et le plan d’action du nouveau projet.

Le déroulement du bilan de compétences va varier en fonction des besoins. Tout d’abord, dans les différentes étapes du bilan, il existe un entretien préalable, d’environ une heure, pour mieux clarifier les attentes du demandeur et l’informer sur le déroulement des différentes phases du bilan. Cette étape sera ensuite suivie par 3 phases obligatoires :

  • La première, la « phase préliminaire »: elle consiste à analyser la demande et le besoin du demandeur, déterminer les outils, les démarches les plus adaptées à sa situation et son besoin puis définir conjointement les étapes du bilan,

  • La seconde, la « phase d’investigation» va permettre au bénéficiaire de construire et vérifier la pertinence du projet professionnel. Cela va également permettre d’élaborer les différentes alternatives,

La dernière, la « phase de conclusion et d’entretien », lors de laquelle le demandeur peut obtenir les résultats obtenus au cours de la phase d’investigation, évaluer les possibilités et les moyens à mettre en œuvre pour la réalisation du projet et prévoir les modalités de ce dernier. Le bénéficiaire a enfin la possibilité de bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire du bilan.

3) Réalisez un bilan de compétence avec SVP Travail & Organisation

SVP Travail & Organisation vous propose un accompagnement pour la réalisation de vos bilans de compétences en présentiel dans les régions de Nantes, Tours, Niort et La Rochelle. Le bilan peut également être effectué à distance.
En effet, 6 formateurs consultants peuvent vous accompagner et vous proposer plusieurs types de bilan :

  • Le bilan ESSENTIEL va permettre de prendre du recul sur une situation, conforter l’idée du projet professionnel ou encore co-construire un plan d’action,

  • Le bilan EXPLORE va, quant à lui, proposer un approfondissement de cette démarche grâce à des tests de personnalité plus poussés et proposer un accompagnement opérationnel sur les formations et la recherche d’emploi,

  • Le bilan CADRE/MANAGER a été pensé pour les cadres ou managers, il est animé par un expert en management dédié pour y apporter la dimension coaching et une analyse plus poussée de la situation personnelle,

  • Le bilan SITUATION HANDICAP est adapté pour le collaborateur qui souhaite mettre en adéquation ses aspirations et son environnement professionnel (inaptitude, maintien dans l’emploi…) ou se reconvertir.


Partager

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.