SVP
Actualité

Data Territoria, une étude qui mesure l'attractivité des territoires grâce à l'open data

Date de publication
Temps de lecture
2min
Data Territoria, une étude qui mesure l'attractivité des territoires grâce à l'open data
L'ambition de Data Territoria est de mettre en perspective les perceptions et ressentis issus des sondages et de la presse avec les tendances qui peuvent être décryptées par l'exploitation de l'open data. L'ouverture des données est une opportunité pour les collectivités, en s'appuyant sur des indicateurs qui proviennent de divers institutions publiques (Insee, Cerema, ministères,…).

Attractivité des villes moyennes

Parmi les principales informations de l'étude "Data Territoria", le regain démographique des villes moyennes, lieu de résidence d'1 personne sur 3 se précise. Elles ont ainsi gagné plus de deux millions d'habitants en 20 ans et les villes bénéficiaires du programme national Action Cœur de Ville ne perdent plus d'habitants ces dernières années après une baisse significative. Une croissance qui est tirée par la natalité, démontrant que les familles se plaisent dans les villes moyennes.

La crise sanitaire a rebattu les cartes

En matière d'emploi, les villes moyennes, particulièrement Action Coeur de Ville, ont fait preuve de résilience avec un rebond supérieur aux grandes villes (+124 000 emplois entre 2019 et 2021). Autre conséquence, la hausse significative des prix du logement, en forte progression depuis 2019 dans les villes moyennes. Il s'agit d'un véritable enjeu puisque le prix de l'immobilier est le premier critère de choix de la commune dans laquelle les Français souhaitent déménager.

Les villes moyennes maitrisent l'artificialisation de leurs sols

Les villes moyennes maitrisent l'artificialisation de leurs sols. Entre 2012 et 2018, l'évolution progresse seulement de 1,1%. A l'heure où le dispositif zéro artificialisation des sols (ZAN) vient d'être introduit par la loi Climat & résilience, cette donnée indique que les villes moyennes n'ont pas eu besoin de dispositions législatives pour s'emparer de cette thématique.

Des difficultés demeurent

Plusieurs données rappellent que les villes moyennes gardent certaines fragilités. C'est le cas de la santé et l'accès de plus en plus difficile à la médecine générale et aux praticiens spécialisés. Plus la taille de la ville est importante, plus il est aisé d'accéder à une consultation.


Partager

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.