SVP
Actualité

De quels lieux peut-on exercer le télétravail ?

Date de publication
Temps de lecture
2min
De quels lieux peut-on exercer le télétravail ?
Le télétravail est privilégié afin de freiner la propagation du covid-19. Les salariés peuvent-ils télétravailler depuis un lieu autre que leur domicile ?

Le télétravail a été jusqu’à présent le moyen privilégié par le gouvernement afin de freiner la propagation du covid-19 tout en assurant la continuité de l’activité professionnelle. Travailler à distance présente plusieurs avantages, cela permet de concilier la vie personnelle et la vie professionnelle, de gagner en productivité et en efficacité, d’aménager le travail en s’adaptant aux situations des salariés. Notons également le gain en temps et en repos (lié aux temps de trajets), l'autonomie et la confiance accordée aux salariés. Si la plupart des personnes ne trouvent que des avantages au télétravail, d’autres, au contraire, peuvent se sentir isolées, parviennent difficilement à se concentrer ou à gérer leur temps de travail.

Les salariés peuvent-ils télétravailler depuis un lieu autre que leur domicile ?

Effectivement, le salarié dispose de la liberté de choisir son domicile car ce choix relève du respect de sa vie privée. L’employeur peut cependant apporter une restriction à cette liberté, grâce à une clause de domicile, à condition que cette restriction soit proportionnée et indispensable à la protection des intérêts légaux de l'entreprise, du fait du poste occupé et du travail exigé. Légalement, rien n’interdit au salarié de télétravailler depuis un autre lieu que son domicile habituel et principal (par exemple depuis sa résidence secondaire). L’employeur ne peut imposer que le salarié télétravaille depuis son domicile habituel, que s’il justifie d’un motif légitime. L’employeur pourrait par exemple évoquer la nécessité de pouvoir revenir rapidement sur le lieu de travail en cas d’urgence, d’être disponible en cas de besoin. A noter : rien n’interdirait non plus l’exercice du télétravail depuis l’étranger. Néanmoins ce dernier nécessite l’accord de l’employeur car il soulève des questions de législation du travail et de sécurité sociale applicable. Un accident survenu sur le lieu d’exercice du télétravail pendant l’activité professionnelle du télétravailleur est présumé être un accident du travail, et ce même si le salarié a choisi de télétravailler en un autre lieu que son domicile habituel, sauf s’il n'est pas du cadre de sa mission, en application de la législation sur les accidents du travail. Sources légales : Article 9 du Code civil Article L.1121-1 du Code du travail Article L.1222-9 du Code du travail Autre article susceptible de vous intéresser : Le télétravail et la paie : points de vigilance

Créez votre SIRH selon vos besoins avec l'assistance d'experts en paie et droit social
Partager

Paie Accompagnée

Gérez vos paies et vos déclarations en toute autonomie avec la maîtrise totale de vos données

Voir l'offre

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.