SVP
Actualité

Epidémie de grippe: bientôt la fin ?

Date de publication
Temps de lecture
2min
Epidémie de grippe: bientôt la fin ?
L'épidémie de grippe pour l'hiver 2012-2013 a débuté avant Noël. En neuf semaines 2 765 000 personnes auraient consulté un médecin selon le réseau Sentinelles. Ce réseau est une collaboration entre plus de 1000 médecins généralistes volontaires et des chercheurs pour constituer des bases de données sur plusieurs maladies dont les symptômes grippaux.
L'épidémie de grippe pour l'hiver 2012-2013 a débuté avant Noël. En neuf semaines 2 765 000 personnes auraient consulté un médecin selon le réseau Sentinelles. Ce réseau est une collaboration entre plus de 1000 médecins généralistes volontaires et des chercheurs pour constituer des bases de données sur plusieurs maladies dont les symptômes grippaux.

L'activité épidémique continue.

Le dernier bulletin national du réseau indique qu'à mi-février, l'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 878 cas pour 100 000 habitants au-dessus du seuil épidémique (159 cas pour 100 000 habitants).

Au niveau régional, les zones les plus touchées sont : le Nord-Pas-de-Calais (1637 pour 100 000 habitants), Champagne-Ardenne (1169), Corse (1146), Languedoc-Roussillon (1062), Midi-Pyrénées (1061), Rhône-Alpes (971), Auvergne (969), Centre (957) et Limousin (940).

L'âge moyen des personnes malades est de 23 ans, le pourcentage d'hospitalisation serait de 0.4%. Néanmoins l'activité épidémique pourrait avoir atteint son pic.

Exceptionnellement longue cette année, l'épidémie aura un impact sur les comptes de l'assurance maladie qui a estimé à 40 millions d'euros pour janvier le coût des consultations de médecins, remboursements des médicaments et des indemnités journalières versées aux salariés en arrêt-maladie



Cette lettre est réalisée par : Valérie Belair, Jacques Dugravier, Rosine Magnier

Les articles des experts SVP sur le même thème :


Partager

Articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.