SVP
Actualité

Fonds friches : 100 millions d'euros supplémentaires et 30 nouveaux lauréats de deux appels à projets

Date de publication
Temps de lecture
2min
Fonds friches : 100 millions d'euros supplémentaires et 30 nouveaux lauréats de deux appels à projets
Dans le cadre de la lutte contre l'artificialisation des sols, le montant destiné au fonds friche a été augmenté : il dispose dorénavant d'une enveloppe globale de 750 millions d'euros. 503 projets ont déjà été sélectionnés lors de la 2ème édition de ces appels à projets, pour un total de 280 millions d'euros de subventions octroyées et plusieurs exemples concrets de projets sont déjà en cours de réalisation.

Pérennisation et abondement du fonds

Créé en 2020 et doté initialement de 300 millions d'euros, ce fonds avait déjà été augmenté de 350 millions d'euros en mai dernier. Il a déjà permis la "reconstruction ou réhabilitation de 100.000 logements". Il devrait être pérennisé, probablement jusqu'en 2026 et bénéficie déjà de 100 millions supplémentaires en ce début janvier.

Plusieurs objectifs de financement

Ce fonds finance :

  • l'acquisition, la dépollution et la démolition de friches dans le cadre d'opérations d'aménagement urbain. Ces projets sont sélectionnés à l'issue d'appels à projets (AAP) régionaux " recyclage foncier " pilotés par les Préfets de Région ;
  • la reconversion de friches polluées issues d'anciens sites industriels ou miniers, dans le cadre d'appels à projets de l'ADEME.

Dans le premier cas, les projets sont sélectionnés à l'issue d'appels à projets (AAP) régionaux "recyclage fonciers" pilotés par les préfets de région. Dans le second cas, les appels à projets sont portés par l'Ademe.

503 projets ont été sélectionnés lors de la deuxième édition de ces AAP pour un total de 280 millions d'euros de subventions octroyées.

21 nouveaux lauréats ont été dévoilés ce 8 janvier au titre des projets financés par l'Ademe : bénéficiaires de 18 millions d'euros d'aides, ces projets, qui représentent un total de 77 hectares, vont générer plus de 85.000 m² de logements dont plus d'un tiers de logements sociaux, et près de 250.000 m² de surfaces économiques dont la moitié dédiée aux activités industrielles.

Par ailleurs, les neuf premiers lauréats de l'appel à manifestation d'intérêt (AMI) "Démonstrateurs de la ville durable", lancé en mai dernier dans le cadre du quatrième Programme d'investissements d'avenir (PIA4) consacrés aux "solutions pour la ville durable et les bâtiments innovants" ont aussi été annoncés. Ils bénéficieront d'un accompagnement en phase d'incubation du projet d'une durée de 36 mois maximum, soutenue financièrement et techniquement par l'État à hauteur de 500.000 euros maximum.


Partager

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.