SVP
Actualité

Hausse confirmée des cours des matières premières

Date de publication
Temps de lecture
2min
Hausse confirmée des cours des matières premières
Les cours des matières premières importées en France sont toujours tirés vers le haut. Durant les trois derniers mois, les cours ont augmenté, en moyenne, de 12,6%, soit la hausse enregistrée par le pétrole brut.

Les cours des matières premières importées en France sont toujours tirés vers le haut. Durant les trois derniers mois, les cours ont augmenté, en moyenne, de 12,6%, soit la hausse enregistrée par le pétrole brut.

Sucre : doublement du cours mondial

Durant les douze derniers mois, les cours des matières premières alimentaires ont augmenté de manière très contrastée (+12,2% en moyenne). Le sucre pulvérise record sur record. Le cours a, en effet, été multiplié par deux depuis le début de l'année. La sécheresse en Inde a porté le sucre tient au plus haut. Lors de la dernière campagne, qui achevée en septembre 2009, l'Inde n'a produit que 15 millions de tonnes (Mt) de sucre pour une consommation estimée à 23 Mt, transformant le pays d'exportateur, en importateur net..



Les cours des denrées tropicales ont augmenté de 18,8% au cours des trois deniers mois. Le thé a notamment progressé du fait de la sécheresse au Kenya.

580 milliards de dollars de relance

La reprise de la demande a produit depuis l'été, une hausse des prix des métaux. Les cours des matières minérales ont augmenté de près de 17% au cours des trois derniers mois. Les cours des métaux non ferreux ont tous augmenté, en particulier le nickel et le zinc avec plus de 50% de hausse annuelle. La raison de ces hausses tient à la croissance des approvisionnements en matières premières destinés à la relance chinoise. Début novembre, le gouvernement chinois a annoncé un plan de relance de 580 milliards de dollars soit 14% du PIB annuel de la Chine. Celui-ci sera mis avant fin 2010. La Chine est le premier consommateur mondial de cuivre, d'acier et de zinc. C'est également le deuxième consommateur d'aluminium.

L'or, au-delà des 1000 dollars l'once

L'or est désormais au-delà du seuil des 1 000 $ l'once. La faiblesse du dollar et les incertitudes quant à l'amplitude des déficits publics favorisent la cherté de l'or. Les cours des autres métaux précieux se sont, eux aussi apprécié comme le palladium et l'argent en lien avec la reprise industrielle.







Retrouvez toute l'actualité de la conjoncture économique







Vous souhaitez en savoir plus sur le marché des matières premières, SVP vous répond

evolution des cours

Cette lettre est réalisée par : Murielle Doyen, Pierre-louis Passalacqua, Jean-luc Zeiler
Partager

Conseil en intelligence économique

Validez vos orientations stratégiques, anticipez et sécurisez vos prises de décision.

Voir l'offre

Articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.

Testez le site web svp.com et gagnez des chèques cadeaux !

Participez à nos tests utilisateurs et aidez-nous à améliorer la navigation et les services svp.com. Vous recevrez des chèques cadeaux en remerciement de votre participation. Durée du test : 30mn. Inscrivez-vous dès maintenant !

Je participe