SVP
Actualité

Impacts Covid-19 : la dette des États à l'épreuve de la crise

Date de publication
Temps de lecture
2min
Impacts Covid-19 : la dette des États à l'épreuve de la crise
Pour faire face aux conséquences économiques liées à la crise sanitaire du coronavirus, plusieurs milliards ont été annoncés par les chefs de gouvernement du monde. Le gouvernement français a déjà annoncé plus de 110 milliards d'euros d'ici à la fin de l'année, et la facture pourrait encore gonfler avec la durée du confinement. Les Experts SVP vous proposent une synthèse des effets du Covid-19 sur cette thématique.

La crise du coronavirus creuse le déficit et la dette

Sur ces dernières semaines, les politiques budgétaires expansionnistes se sont généralisées dans la plupart des pays afin d'éviter que le choc économique lié au Covid-19 ne se transforme en dépression économique. Au 1er avril, les pays du G20 ont aligné une aide de près de 5.000 milliards de dollar.

Selon UBS, l'ensemble des plans de relance à travers la planète atteint désormais 2,6% du produit intérieur brut (PIB) mondial. Ces plans de relance dépassent largement l'effort fait lors de la crise financière de 2008 (1,7 % du PIB). Dans certains pays, ils vont bien au-delà : 10% aux Etats-Unis, 8% au Royaume-Uni.

Et il s'avère que ce n'est que le début car des aides supplémentaires seront nécessaires pour redémarrer l'économie à la sortie du confinement.

Dette publique

Doit-on s'attendre à des conséquences sur les taux d'intérêt accordés aux États ?

Avec la contraction prévue du PIB dans la majorité des pays (le taux de croissance du PIB 2020 Mondial serait de -2%), les dettes des Etats vont nécessairement fortement augmenter.

En France, la dette publique passerait de 98,5 à 115,4% du PIB, soit des niveaux préoccupants et qui tôt ou tard amèneront des questionnements sur le remboursement avec le risque d'aggravation exponentielle de la situation en cas de hausse des taux d'intérêt.

Pour l'instant les taux restent bas ou négatifs et les agences de notation (S&P, Fitch, Moody's) n'ont pas dégradé les notations des principales économies tout en émettant des avertissements.

Taux Etat


Partager

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.

Testez le site web svp.com et gagnez des chèques cadeaux !

Participez à nos tests utilisateurs et aidez-nous à améliorer la navigation et les services svp.com. Vous recevrez des chèques cadeaux en remerciement de votre participation. Durée du test : 30mn. Inscrivez-vous dès maintenant !

Je participe