SVP
Actualité

La loi d'orientation des mobilités devant le Conseil constitutionnel

Date de publication
Temps de lecture
1min
La loi d'orientation des mobilités devant le Conseil constitutionnel
Adopté définitivement par l'Assemblée nationale le 19 novembre 2019, le projet de loi d'orientation des mobilités (LOM)* fait l'objet de recours devant le Conseil constitutionnel.

Un délai d'un mois pour rendre un avis

La saisine a été effectuée par plus de soixante sénateurs, sous le numéro 2019-794 DC, le 27 novembre 2019. Le recours vise notamment l'instauration " facultative " d'une charte de responsabilité sociale pour les travailleurs des plateformes.

Le Conseil constitutionnel dispose désormais d'un mois pour se prononcer à compter du 27 novembre 2019, date du dépôt de la saisine.

*Projet de loi d'orientation des mobilités, texte n°349 a été adopté définitivement par l'Assemblée nationale le 19 novembre 2019.


Partager

Information juridique et réglementaire

Sécurisez votre gestion quotidienne et accélérez votre développement.

Voir l'offre

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.