SVP
Actualité

Le marché du travail singapourien plus difficile d'accès pour les étrangers

Date de publication
Temps de lecture
2min
Le marché du travail singapourien plus difficile d'accès pour les étrangers
Le Ministère du travail singapourien a mis en place un nouveau système de règles visant à favoriser l'emploi de nationaux vis-à-vis des étrangers. Ces nouvelles règles commenceront à s'appliquer à partir du 1er Août 2014.

Les bases du nouveau système

A partir de cette date du 1er Août 2014, les entreprises souhaitant embaucher devront s'assurer que leurs offres d'emploi sont ouvertes aux Singapouriens.



Les sociétés qui font la demande de " passe emploi " (Employment Pass) doivent mettre leur offre d'emploi sur une nouvelle banque d'offres administrée par l'Agence de Développement de l'Emploi de Singapour (WDA). Cette offre doit :

- être ouverte aux Singapouriens ;

- être en conformité avec le guide tripartite sur les " justes pratiques de l'emploi " ; et

- rester en ligne pendant minimum 14 jours calendaires.



Le gouvernement Singapourien insiste bien sur le fait que ce système n'a pas vocation à léser les sociétés qui souhaitent embaucher. En effet, ce système a pour but de fournir un plus large panel de candidats pour les sociétés demandeuses.



Des mesures additionnelles pour certaines sociétés

Selon le gouvernement Singapourien, certaines sociétés sont identifiées comme plus enclines à embaucher que d'autres. C'est le cas, notamment, des sociétés ayant une faible concentration d'employés de nationalité Singapourienne.



Dans ce cas, ces sociétés devront fournir un certain nombre de documents :

- les tableaux organisationnels avec les informations sur les nationalités présentes dans l'entreprise ;

- les procédures complètes de recrutement ;

- les procédures disciplinaires ;

- la structure établie pour la progression professionnelle interne à l'entreprise ;

- les moyens utilisés permettant aux locaux d'évoluer ou de réduire le nombre d'étrangers détenteurs de " passe emploi ".



Si ces sociétés refusent de fournir ces documents, elles s'exposent à des examens approfondis de leur structure et une période plus longue pour l'obtention des " passes emploi ".



Conditions supplémentaires pour l'obtention d'un " passe emploi "

A partir de Janvier 2014, les nouvelles demandes de " passe emploi " ne seront prises en considération que si le salaire du candidat est égal ou supérieur à 3 300 dollars par mois.



Ce salaire dépend bien évidemment de la qualification professionnelle du candidat :

- pour les jeunes diplômés, le salaire doit être d'au moins 3300 dollars, et

- pour les candidats plus expérimentés, le salaire devra être supérieur à ces 3300 dollars et, fixé en fonction de l'expérience et de la qualité de ce qu'ils ont à apporter à l'entreprise.




Partager

Information juridique et réglementaire

Sécurisez votre gestion quotidienne et accélérez votre développement.

Voir l'offre

Articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.