SVP
Actualité

Le plafond de calcul de l'indemnité de licenciement augmente en Turquie

Date de publication
Temps de lecture
1min
Le plafond de calcul de l'indemnité de licenciement augmente en Turquie
Les employés turcs, sous réserve de certaines conditions, ont droit à une indemnité en cas de licenciement, fixée à un mois de salaire par année de service. Un plafond pour le calcul de l'indemnité existe cependant, revalorisé tous les 6 mois.

Le plafond est de 6 017,60 Livres turques brut pour le 1er semestre 2019

Les employés turcs qualifiés ont droit à une indemnité de départ égale au salaire brut des 30 derniers jours pour chaque année de service complète. Dans le calcul du salaire des 30 derniers jours, il sera tenu compte du salaire mais aussi de certains avantages en nature contractuels et légaux versés par l'employeur. Les primes et bonus sont également pris en compte dans le calcul.

En Turquie, l'indemnité de licenciement est plafonnée. Les gains mensuels supérieurs au plafond ne sont pas pris en compte dans le calcul de l'indemnité de licenciement totale à verser à l'employé. Toutefois, cette limite peut être augmentée par des dispositions du contrat de travail.

Ainsi, du 1er janvier 2019 au 30 juin 2019, le plafond est passé de 5 434,42 livres turques (brut) à 6 017,60 livres turques (brut). Le prochain ajustement sera effectué le 1er juillet 2019.


Partager

Information juridique et réglementaire

Sécurisez votre gestion quotidienne et accélérez votre développement.

Voir l'offre

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.