SVP
Actualité

Les 4 ans du plan Vélo célébré par le lancement d'un nouveau fonds doté de 250 millions d'euros en 2023

Date de publication
Temps de lecture
2min
Après un bilan très satisfaisant du plan vélo lancé en 2018, Élisabeth Borne en lance lance un nouveau pour continuer à investir massivement dans les infrastructures cyclables. Ce fond est doté de 250 millions d'euros pour l'année 2023 et vise en outre à faire émerger une filière du vélo, reconduire les aide à l'achat, et à créer un label France Vélo. Les collectivités vont être partie prenante pour bâtir des aménagements cyclables ou encore via la généralisation du plan Savoir rouler à vélo à tous les enfants en primaire.

Le " Plan vélo " fête ses quatre ans

Lancé en 2018, le premier plan vélo a un bilan très positif et a permis de développer largement l'usage du vélo sur tout le territoire grâce à l'aménagement de pistes cyclables sécurisées, le renforcement de la lutte contre le vol de vélo et les aides à l'achat et à l'usage.

Le gouvernement lance donc un second plan vélo et a annoncé le lancement d'un nouveau fonds doté de 250 millions d'euros en 2023 ainsi que le lancement à l'automne d'un comité interministériel du vélo qui intègrera tous les ministres concernés et se réunira tous les six mois.

Continuer de développer "le système vélo"

Le plan vélo et mobilités actives 2022-2027 poursuit les objectifs suivant :

- investir massivement dans les infrastructures cyclables,

- faire émerger une filière du vélo de l'assemblage au recyclage, en passant par la réparation et les services, en reconduisant également les aides à l'achat qui avaient été renforcées cet été, et en créant également un label France vélo qui fera la promotion de critères sociaux et environnementaux,

- renforcer la sécurité sur la route en accentuant l'effort mis sur l'éducation, en généralisant notamment le Savoir rouler à vélo pour former l'intégralité d'une classe d'âge, soit plus de 800000 enfants chaque année,

- développer encore l'installation d'emplacements de stationnement sécurisé au domicile, dans les lieux de destination du quotidien (bureaux, commerces, établissements scolaires) et à proximité des pôles d'échanges multimodaux (gares, tramways, métros, etc.) permettant de passer facilement du vélo aux autres modes de transport, notamment les transports collectifs...

A noter : les communes peuvent s'inscrire sur la plateforme generationvelo.fr/inscription/collectivites pour bénéficier d'aides financières.


Partager

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.