SVP
Actualité

Les 5 raisons de lancer un audit organisationnel

Date de publication
Temps de lecture
3min
Auteur
Les 5 raisons de lancer un audit organisationnel
Le diagnostic sur la structure d'une entreprise a pour but d'identifier la source des freins et des dysfonctionnements de l'organisation. Pourquoi fait-on un audit organisationnel ? Quels sont les motifs qui poussent à cet exercice ? Voici 5 raisons de réaliser un diagnostic organisationnel.

1) Faire un état des lieux

L'audit organisationnel a pour vocation de donner une vision d'ensemble du fonctionnement et de la structure de l'entreprise. L'exercice consiste à interroger toutes les problématiques possibles afin de faire un état des lieux. À partir de ce bilan, le chef d'entreprise peut peaufiner sa stratégie et prendre ses décisions.

Afin d'identifier les axes d'amélioration de manière globale, le diagnostic organisationnel travaille aussi bien sur le management que sur l'environnement relationnel entre les collaborateurs, sur l'organisation du travail que sur les outils et méthodes à intégrer.

2) Améliorer le relationnel

Le bon fonctionnement d'une organisation est essentiel pour atteindre ses objectifs. Le relationnel entre les équipes, ou au sein d'une équipe, est déterminant. L'audit organisationnel peut être diligenté pour planifier et coordonner des actions afin de renforcer les bonnes pratiques et corriger les mauvaises.

Améliorer le management permet de dynamiser l'efficacité des équipes, donc des résultats en cascade. Dans ce cadre, l'outil peut ainsi intervenir pour mobiliser les effectifs sur un nouveau projet, accompagner l'arrivée d'un nouveau dirigeant ou manager, voire recréer un cercle vertueux pour apaiser les tensions et redonner de l'allant.

3) Développer l'agilité de l'organisation

Une structure agile est une structure qui est capable de rapidement s'adapter aux chamboulements, parfois soudains, de l'environnement de l'entreprise. C'est particulièrement le cas dans un monde " volatile, incertain, complexe et ambigu " (VUCA).

Le diagnostic organisationnel est initié pour apporter de la souplesse à la structure souvent caractérisée par sa rigidité. L'idée vise la simplification des processus et leur sécurisation. Cette méthode d'amélioration continue intègre la question de la qualité de vie au travail en favorisant une meilleure circulation de l'information par exemple.

4) Rétablir les finances

Une désorganisation peut être une source de gabegie financière et de compte dans le rouge pour une entreprise. L'audit organisationnel est un exercice incontournable pour repérer et corriger des erreurs dans la gestion financière.

Couplé à un bilan financier précis, le diagnostic permet d'analyser les process de fonctionnement et d'identifier ceux qui sont à refonder et ceux qui doivent être améliorés. Le rapport d'évaluation permet de lister des recommandations à suivre et d'établir un plan de redressement de la situation à appliquer.

5) Surmonter une crise de croissance

Une phase de croissance importante peut provoquer, paradoxalement, une période de tensions et de crise. C'est toute l'organisation de l'entreprise qui peut être déstabilisée : apparition de ratés dans la chaîne de valeur, dégradation de la qualité du service client, surcharge de travail, indécision du côté des ressources humaines, etc.

L'objectif du diagnostic organisationnel consiste à adapter la structure à la nouvelle taille requise en adéquation avec la phase de croissance de l'entreprise. En repérant les lignes de force et de faiblesse, l'audit doit apporter des réponses pour mettre en place une nouvelle organisation.


Partager

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.