SVP
Actualité

Les dangers pour la santé des substances chimiques présentes dans des produits capillaires

Date de publication
Temps de lecture
2min
Les dangers pour la santé des substances chimiques présentes dans des produits capillaires
L'ANSES* a publié en juin ses travaux d'expertises mettant en garde les professionnels de la coiffure et les consommateurs contre les risques des substances persulfates contenues dans les produits capillaires.

Focus sur les dangers des persulfates

Les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium sont des substances chimiques présentes dans la formulation des produits capillaires, notamment pour leurs propriétés oxydantes permettant la décoloration des cheveux. Elles sont classées selon le règlement CLP comme des substances sensibilisantes respiratoires et cutanées, voir même allergisantes.

L'ANSES a mené, dans le cadre de la mise en œuvre du règlement REACH, une étude sur ces substances et a publiée en juin 2019 un communiqué sur les dangers d'exposition pour les professionnels et les consommateurs. L'étude consistait à déterminer les risques pour les professionnels et les consommateurs liés à ces substances sensibilisantes, et d'identifier les actions de gestion à mettre en œuvre.

Ces substances sont employées en tant qu'ingrédients sous différentes formes : poudre, granules, crème ou liquide. L'exposition des professionnels de coiffure intervient (préparation de la coloration, application et rinçage sur les consommateurs) au niveau respiratoire et cutané. L'exposition des consommateurs se produit la plupart du temps par voie cutanée mais peut aussi être par voie respiratoire lorsque la préparation et l'application est faite chez soi.

Les études et les données de vigilance recueillies ont permis de démontrer que la grande majorité des réactions allergiques en lien avec les persulfates sont constatées dans le secteur de la coiffure. Les pathologies remontées sont des maladies respiratoires comme l'asthme mais également des dermatites, des rhinites, d'urticaires.

Ces pathologies peuvent entraîner des handicaps irréversibles pour les coiffeurs pouvant conduire à l'incapacité totale d'exercer.

Au regard des risques encourus et des constats des agences sanitaires, l'ANSES recommande la restriction de l'utilisation et ce dans les plus brefs délais des substances persulfates afin garantir la protection de la santé des travailleurs et des consommateurs exposés.

*ANSES: Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail


Partager

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.

Testez le site web svp.com et gagnez des chèques cadeaux !

Participez à nos tests utilisateurs et aidez-nous à améliorer la navigation et les services svp.com. Vous recevrez des chèques cadeaux en remerciement de votre participation. Durée du test : 30mn. Inscrivez-vous dès maintenant !

Je participe