SVP
Actualité

Les quatre conditions propres au locataire pour bénéficier du crédit d'impôt pour abandon de loyers

Date de publication
Temps de lecture
1min
Les quatre conditions propres au locataire pour bénéficier du crédit d'impôt pour abandon de loyers
L'article 20 de la loi n° 2020-1721 du 29 décembre 2020 de finances pour 2021 a mis en place un crédit d'impôt pour les bailleurs accordant à leurs locataires de locaux commerciaux un abandon du loyer de novembre 2020. Pour cela, le locataire doit remplir quatre conditions cumulatives.

L'octroi du crédit d'impôt est subordonné à quatre conditions :

- Le locataire doit louer des locaux qui font l'objet d'une interdiction d'accueil du public pendant le mois de novembre 2020, ou exercer son activité principale dans un secteur mentionné à l'annexe 1 du décret n° 2020-371 du 30 mars 2020 relatif au fonds de solidarité à destination des entreprises particulièrement touchées par les conséquences économiques ;

- Avoir un effectif de moins de 5 000 salariés en moyenne sur l'année (calcul effectué selon les prescriptions de l'article L. 130-1 du code de la sécurité sociale) ;

- Ne pas être en faillite au 31 décembre 2019 ;

- Ne pas être en liquidation judiciaire au 1er mars 2020.


Partager

Information juridique et réglementaire

Sécurisez votre gestion quotidienne et accélérez votre développement.

Voir l'offre

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.