SVP
Actualité

Matières premières : le marché attend le rebond

Date de publication
Temps de lecture
2min
Matières premières : le marché attend le rebond
Pour le deuxième mois, le ralentissement économique provoque le recul des cours des matières premières. Au mois de mai, le cours moyen des matières premières (hors pétrole) importées en France est à nouveau en baisse. Sur les douze derniers mois, le repli atteint 11,7%. Ce mouvement masque des évolutions opposées : repli des cours des matières premières destinées à l'industrie et rebond des prix de certains produits agricoles.
Pour le deuxième mois, le ralentissement économique provoque le recul des cours des matières premières. Au mois de mai, le cours moyen des matières premières (hors pétrole) importées en France est à nouveau en baisse. Sur les douze derniers mois, le repli atteint 11,7%. Ce mouvement masque des évolutions opposées : repli des cours des matières premières destinées à l'industrie et rebond des prix de certains produits agricoles.

Forte baisse du cuivre et du nickel

Le cours du cuivre affiche une perte de plus de 4,1% sur le mois. Cette chute pourrait s'arrêter dans quelques semaines en raison de la forte augmentation (+50%) des importations chinoises sur les cinq premiers mois de l'année. Le nickel a, lui aussi, subi une forte baisse (-4,9% sur le mois), tout comme le zinc (-3,8%).



L'or en baisse pour le troisième mois consécutif

Les cours des métaux précieux accusent une nouvelle baisse. Le recul est remarquable pour l'argent avec -9,1% sur le mois. L'emblématique cours de l'or chute de 3,9% sur le mois, surtout en raison de la baisse des achats de bijoux, eux-mêmes pénalisés par le cout élevé du métal. La situation pourrait évoluer différemment dans les prochains mois avec la persistance des crises monétaires.



Hausse du cours du bois et baisse pour celui du coton

Le prix des matières agricoles destinées à l'industrie gagne 2,8% sur le mois dopé par la hausse des prix des bois de conifères (+8,9% sur le mois). Le cours du coton se replie sensiblement (-11,3% sur le mois) en raison de la moindre demande de l'industrie chinoise (40% de la consommation mondiale).



Prix du sucre : -19% en trois mois

L'année dernière le prix du sucre atteignait des records incitant les agriculteurs à produire du sucre. En 2012, l'offre serait excédentaire de près de 7 millions de tonnes pour environ 160 millions de tonnes consommées dans le monde. Cette situation provoque une chute des cours de 12% sur le mois (-19% sur trois mois).



Rebond des cours du cacao, du blé et du riz

Le cours du cacao progresse de 1,5% sur le mois après une baisse de 4,6% en avril. Le prix du blé enregistre une hausse de 0,8% après avoir baissé de 2,8% le mois précédent. La hausse des achats de riz avant le ramadan soutient son prix avec +4,3% sur le mois.



Pour maîtriser le marché sur lequel vous évoluez ou en analyser un nouveau, découvrez la synthèse Marché
Partager

Conseil en intelligence économique

Validez vos orientations stratégiques, anticipez et sécurisez vos prises de décision.

Voir l'offre

Articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.