SVP
Actualité

Mission Adaptation : un nouveau guichet unique pour les collectivités

Date de publication
Temps de lecture
2min
Mission Adaptation : un nouveau guichet unique pour les collectivités

Afin d'adapter leurs territoires aux risques climatiques, les collectivités sont souvent démunies en matière d'ingénierie. Pour les aider à y voir plus clair dans l'offre publique proposée par les opérateurs de l'État, Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique, a annoncé la création de la Mission adaptation.

L’objectif principal de la Mission Adaptation :

Appuyer ou accélérer les dynamiques territoriales d’adaptation au changement climatique, et que chaque territoire accompagné construise une stratégie d’adaptation solide d’ici à 2030 via :
• Une équipe dédiée de spécialistes - interlocuteur unique - organisée en cellules régionales et qui suit notamment un portefeuille de groupements de collectivités (EPCI) dans leurs parcours d’adaptation de bout en bout, collectivités qui leur sont adressées par les préfets
ou s’adressent directement à la mission, selon leurs besoins et niveau de maturité.
• Un appui sur l’existant, i.e. un fléchage vers les méthodes et outils portés par les opérateurs.
• Le développement d’offres d’accompagnement nouvelles, coordonnées voire mutualisées.
• Un engagement réciproque de la collectivité accompagnée, qui dédie un référent/chargé de mission en son sein pour porter le parcours en binôme avec l’expert désigné de la Mission
Adaptation. 

Un Comité de gouvernance régional : 

Composé par le préfet de Région, avec l’appui de la DREAL, du Cerema, de l’Ademe et de représentants régionaux des autres partenaires de la convention, de/des représentants locaux de l’ANCT et de la Banque des Territoires.
Il vise à :
– A l’installation de l’équipe dédiée, partager les priorités de l’Etat relatives aux enjeux du territoire (politique risques naturels, santé…),
– Suivre les engagements et la cohérence géographique,
– Combiner vue globale (SRADDET, fonds vert, FEDER, observatoires…) et proximité avec les territoires.
– Passer en revue les difficultés et points de blocage des dossiers ;
– Renforcer le passage à l’action et la coordination avec la logique de territorialisation de la planification écologique ;
– Travailler les tours de table financiers ;
– Faire remonter au national les besoins.

 

 


Partager

Veille métier secteur public

Chaque jour, retrouvez la sélection des actualités clés qui impactent le quotidien des décideurs publics

Voir l'offre

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.