SVP
Actualité

Mobilité : l'europe se mobilise

Date de publication
Temps de lecture
3min
Mobilité : l'europe se mobilise
N°2 juillet-août 2006 Les salariés européens seraient ils moins mobiles que leurs homologues américains ? Comment les entreprises peuvent elles promouvoir la mobilité et sensibiliser leurs collaborateurs ? Des choix plus personnels Les cadres

N°2 juillet-août 2006

Les salariés européens seraient ils moins mobiles que leurs homologues américains ?

Comment les entreprises peuvent elles promouvoir la mobilité et sensibiliser leurs collaborateurs ?



Des choix plus personnels



Les cadres français bougent peu ! Seuls deux sur dix ont changé de poste ou d’entreprise en 2005 et cette tendance se confirme depuis plusieurs années. *



Les résultats ne sont guère plus encourageants au niveau européen ! Selon un sondage Eurobaromètre, le nombre de salariés ayant changé d’employeur au cours de l’année 2005, n’excède pas 10 %.

La barrière de la langue, la peur du chômage entre deux postes, les considérations d’ordre sociologique et personnelle constituent les principaux freins de la mobilité.



Pourtant 43 % des personnes interrogées estiment avoir amélioré leurs compétences et leur employabilité grâce à la mobilité.



Aux Etats-Unis en revanche, le phénomène est quasi culturel. Une étude réalisée en 2002 a montré que les déménagements sont deux fois plus nombreux qu’en Europe !



Europe en mouvement



Si 2 à 3 millions d’emplois sont inoccupés sur le territoire faute de mobilité, l’Europe souffre néanmoins d’une pénurie de main d’œuvre l’éloignant ainsi d’un des axes du Traité de Rome : croissance et niveau d’emplois élevés.



Conscients de ce paradoxe l’Union et les états membres déploient d’importants efforts pour favoriser la mobilité :

- La carte européenne d’assurance maladie (juin 2004) : 30 millions de titulaires l’ont adoptée.

- « EURES », le portail et site internet de l’emploi communautaire : avec ses 1,5 millions d’offres d’emplois disponibles, il offre la transparence des marchés de l’emploi en Europe. Il permet de déposer son CV et de répondre aux annonces en ligne. Il est aussi espace de renseignements précieux, pays par pays en matière de logement, éducation, diplômes, système de santé et législation sociale.



Dernier projet en date retenu par la Commission européenne le « road-show » : un bus itinérant au départ de Paris Bastille le 22 septembre parcoura l’Europe pour promouvoir la mobilité et les outils institutionnels à disposition.



France : mobilité, outil de développement et de déploiement économique



La Redoute mise sur la mobilité de ses cadres pour soutenir sa forte croissance : l’identification des potentiels encourage les changements de métier et de pays, un plus pour l’entreprise qui gomme les cloisonnements culturels. Résultat : un taux de rentabilité de 5,2% du pôle VPC.



Après plusieurs années de crise, Alstom a conclu en janvier 2006 un accord collectif comportant un volet « Mobilité ». L’accent est mis sur le développement de compétences nouvelles, d’élargissement du périmètre de responsabilités ou encore de découverte d’un nouvel environnement de quoi gérer par l’anticipation ses effectifs. Alstom anticipe ainsi l'une des mesures du projet de loi sur la participation et l'épargne salariale, discuté prochainement. Un "congé de mobilité" est proposé dans le cadre de la sécurisation des parcours professionnels.



Chez Carrefour, les candidats à la mobilité se faisaient de plus en plus rares ! Pour inverser la tendance l’entreprise a mis en place des systèmes incitatifs tels que le soutien aux formalités administratives, à la recherche de logement, à l’installation mais plus encore elle propose un plan d’accompagnement du conjoint si besoin est !



Développer les connaissances linguistiques dans le cadre du plan de formation ou renforcer l’utilisation du Droit Individuel à la Formation sont sans doute les vecteurs innovants qui permettront dans les années à venir aux acteurs économiques français de s’adapter à une nécessaire obligation de mouvement dans une économie mondialisée.







*étude APEC « la mobilité professionnelle des cadres » 2006.


Partager

Articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.