SVP
Actualité

Territoires connectés et durables : Premier état des lieux

Territoires et numériques : un Observatoire des Territoires Connectés et Durables vient d'être publié

Date de publication
Temps de lecture
2min
Territoires connectés et durables : Premier état des lieux

Un "Observatoire des Territoires connectés et durable" a été produit par la fédération InfraNum, en partenariat avec la FNCCR et la Banque des territoires.

Description de l'observatoire

L'observatoire a été réalisé de septembre à décembre 2023 par la diffusion de questionnaires en ligne et la réalisation d'une trentaine d'entretiens individuels.
L'objet de l'enquête est d'analyser l'évolution des projets des territoires intégrant des dimensions numériques et de transition énergétique avec à terme l'évaluation du besoin par typologie de territoire.
En outre, ce baromètre entend également dresser un état des lieux des types de projets déployés ainsi que des enjeux d'adoption de nouvelles pratiques, tout en approfondissant les logiques de mutualisation des techniques employées.
 

Principaux résultats du baromètre

Le besoin des outils numériques est largement acté par 80% des répondants à l'enquête.
Egalement, les répondants ont fixé quatre chantiers prioritaires d'application : l'énergie des bâtiments publics, l'éclairage, l'eau et la gestion des déchets.
 

Evaluer la maturité numérique des territoires

Le baromètre vise à éclairer le niveau d'avancement selon quatre thématiques : les domaines d'application, les plateformes de données, la mise en œuvre des projets et l'organisation territoriale.
Concernant les domaines d'application : l'enquête dresse le constat que les solutions techniques peuvent parfaitement s'intégrer dans les projets de territoire, dès lors que le besoin est bien exprimé. L'utilisation de solutions numériques permettant de faire mieux avec autant, d'améliorer la compréhension du territoire et de mieux communiquer sur ses actions. 
Plusieurs exemples sont cités, dont le recours à des compteurs de distributions d'eau connectés dans la Métropole de Tours MvL.
 
Concernant les plateformes de données, l'enquête dresse le constat que celles-ci sont toujours peu utilisées et le recours aux solutions numériques demeure limité à des applications spécifiques, sans effort conséquent de transversalité entre les services des territoires. En cause, l'hétérogéinité des offres mais également le manque de compétence pour utiliser de nouveaux outils.
 
Par ailleurs, il est noté que la notion de "smart city" ou de ville intelligente n'est plus l'apanage des grandes villes et est également saisie par des élus de petites communes.
 
En outre, l'enquête a mis en lumière un effort de mutualisation entre les acteurs du territoire est en cours dont l'enjeu principal est de réaliser des économies d'échelle.
 
Enfin, l'enquête abouti à une hypothèse considérant qu'entre 40% et 80% des territoires déploieront une solution connecté d'ici la prochaine décennie. 

Partager

Veille métier secteur public

Chaque jour, retrouvez la sélection des actualités clés qui impactent le quotidien des décideurs publics

Voir l'offre

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.