SVP
Actualité

Plan d'apurement des dettes de cotisations sociales : une prolongation pour les entreprises les plus touchées par la crise

Date de publication
Temps de lecture
1min
Plan d'apurement des dettes de cotisations sociales : une prolongation pour les entreprises les plus touchées par la crise
Le décret n°2021-1579 du 6 décembre 2021 publié au JO du 7 décembre prolonge la durée maximale des plans d'apurement des dettes de cotisations et contributions sociales constituées par les employeurs et les travailleurs indépendants dans le cadre de la crise sanitaire.

Des plans d'apurement d'une durée maximale de cinq ans

Ce décret porte la durée maximale des plans d'apurement des dettes dues à l'Urssaf de trois à cinq ans pour les publics suivants :

- les entreprises des secteurs les plus touchés par la crise sanitaire ;

- les entreprises situées dans les départements et collectivités d'outre-mer où l'état d'urgence a été prorogé.

Un dispositif exceptionnel mis en place dans le cadre de la crise sanitaire

Ce dispositif avait été mis en place par l'article 65 de la loi n°2020-935 de finances rectificative pour 2020 du 30 juillet 2020 et par le décret n°2021-316 du 25 mars 2021.

Les nouvelles dispositions issues du décret du 6 décembre modifient le décret du 25 mars 2021.

Elles sont entrées en vigueur le 8 décembre 2021.


Partager

Information juridique et réglementaire

Sécurisez votre gestion quotidienne et accélérez votre développement.

Voir l'offre

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.