SVP
Actualité

Plan Vélo et Marche : 2 milliards d'euros d'investissements par l'Etat d'ici à 2027

Date de publication
Temps de lecture
2min
Auteur
Plan Vélo et Marche : 2 milliards d'euros d'investissements par l'Etat d'ici à 2027
Le gouvernement a présenté son deuxième plan vélo qui sera doté de 2 milliards d'euros au cours de la période 2023-2027. L'État souhaite notamment booster le développement d'infrastructures pour la pratique du vélo, en lien avec les collectivités.

Poursuite et accélération du travail entamé par le plan précédent

Ce nouveau plan vélo prévoit de poursuivre le travail entamé par le premier plan vélo de 2018. Doté de 300 millions d'euros sur sept ans, il avait finalement été recalibré à 500 millions d'euros sur cinq ans grâce aux crédits du plan de relance post-Covid et avait amené à la multiplication des kilomètres de pistes cyclables et de voies vertes supplémentaires. L'usage du vélo en avait été fortement favorisé. L'un des objectifs du nouveau plan est de "mieux combiner l'usage du vélo avec les transports collectifs" pour la Première ministre.

Un plan à 6 milliards d'euros, en prenant en compte les investissements menés par les collectivités avec le soutien de l'État.

Pour déployer ce plan, le gouvernement mise sur les territoires. La Première ministre a notamment fixé pour objectif de déployer la pratique du vélo au-delà des métropoles, en parvenant à " être accessible partout, y compris en milieu rural ". Dès cette année, 200 millions d'euros seront investis pour la création de voies cyclables. Un effort qui s'amplifiera ensuite jusqu'en 2027, notamment par la pérennisation du fonds mobilités actives pour la création d'itinéraires cyclables sécurisés, à hauteur de 1,25 milliard d'euros. Le programme "Avélo3" sera lancé d'ici fin 2023. Il sera porté par l'Ademe, et permettra de soutenir 350 nouvelles collectivités, notamment des territoires peu et moyennement denses dans la définition et la mise en œuvre de leur politique cyclable. L'objectif est que 100 % du territoire national soit couvert par un politique cyclable en 2030. Les collectivités territoriales devraient également être associées à plusieurs expérimentations sur l'adaptation de la voie publique à la pratique du vélo: l'installation de repose-pieds pour permettre aux cyclistes de s'arrêter au feu sans avoir à descendre de selle, le décalage du feu vert pour leur donner quelques secondes supplémentaires afin d'évacuer le sas qui leur est réservé, sera aussi expérimenté dans plusieurs territoires...

Développement de la marche

Ce plan comprend également le programme ID-Marche, une initiative pour le développement de la marche lancée en 2023. Son objectif est d'intensifier l'appui aux collectivités pour favoriser la politique de la marche des villes et villages, pendant une durée de 4 ans. Pour accompagner les politiques locales, 4 millions d'euros sont investis sur 4 ans par le ministère des Transports, le Cerema et l'Ademe qui piloteront ce programme.
Partager

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.