SVP
Actualité

Protection complémentaire en matière de santé : ouverture aux bénéficiaires de l'ASPA et du RSA

Date de publication
Temps de lecture
2min
Protection complémentaire en matière de santé : ouverture aux bénéficiaires de l'ASPA et du RSA
Publié au Journal officiel du 17 avril 2022, le décret n°2022-565 précise les conditions d'ouverture et de renouvellement des droits à la protection complémentaire en matière de santé prévues par la LFSS pour 2022.

Conditions d'accès à la complémentaire santé solidaire

Issu de l'article 88 de la LFSS pour 2022, ce nouveau décret du 15 avril 2022 fixe les conditions d'ouverture et de renouvellement des droits à la protection complémentaire en matière de santé pour les bénéficiaires de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) et du revenu de solidarité active (RSA). Plus précisément, il détaille les conditions nécessaires pour qu'ils bénéficient des procédures d'attribution simplifiées et automatiques à la complémentaire santé solidaire.

Autres mesures du décret

De plus, ce texte fixe d'autres mesures relatives à la protection complémentaire dont :

  • les exceptions à la durée d'un an du droit à la complémentaire santé solidaire en cas d'évolution de la composition du foyer ;
  • l'exclusion des allocations décès, versées par Pole emploi, des ressources prises en compte pour l'attribution du droit à la protection complémentaire en matière de santé et la possibilité de renoncer à ce droit sans frais ;
  • les modalités d'application du non-renouvellement du droit à la complémentaire santé solidaire en cas de non-paiement des participations financières.

Entrée en vigueur

Ces mesures entrent au vigueur au :

  • 1er janvier 2022 pour l'attribution automatique de la protection complémentaire aux bénéficiaires du RSA ;
  • 1er avril 2022 pour l'attribution simplifiée de la protection complémentaire aux bénéficiaires de l'ASPA, pour les dérogations à la durée d'un an du droit si évolution du foyer et pour la modification des ressources prises en compte ;
  • 1er juin 2022 pour la renonciation en cours de droit et au non-renouvellement du droit en cas de non-acquittement des participations financières.

Partager

Information juridique et réglementaire

Sécurisez votre gestion quotidienne et accélérez votre développement.

Voir l'offre

Articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.

Testez le site web svp.com et gagnez des chèques cadeaux !

Participez à nos tests utilisateurs et aidez-nous à améliorer la navigation et les services svp.com. Vous recevrez des chèques cadeaux en remerciement de votre participation. Durée du test : 30mn. Inscrivez-vous dès maintenant !

Je participe