SVP
Actualité

Ralentissement durable de l'inflation

Date de publication
Temps de lecture
2min
Ralentissement durable de l'inflation
Au mois d'octobre, l'indice INSEE des prix à la consommation est resté stable. Les quelques hausses saisonnières de prix sur l'alimentation et les services ont été compensées par la baisse des prix des carburants. Sur un an, l'inflation atteint 0,5%. L'inflation cumulée sur les dix premiers mois de 2014 atteint +0,2%, +0,1% hors tabac.

Hausse de prix saisonnière

Le prix des produits frais pâtit de la fin de l'été. La hausse atteint 8,6% sur le mois pour les fruits et 0,5% pour les légumes ; sur un an, la progression s'établit respectivement à -1,7% et à +4,9%. Compte tenu du repli des prix sur les autres produits alimentaires, l'indice des prix de poste de dépenses " alimentation " reste stable sur un an (-0,1%). Les vacances de la Toussaint ont entrainé des augmentations sur les tarifs de voyages organisés (+6,5% sur le mois) et les transports aériens (+3,0% sur le mois).



Nouveau recul du prix des carburants

La contraction des cours pétroliers sur le marché international, modérée par la valorisation du dollar, a favorisé la diminution des prix de l'essence et du gazole (-1,4% sur le mois ; -3,1% sur un an), le prix du fuel domestique étant en retrait de 7,1% par rapport à l'an dernier. En raison de l'application d'une nouvelle disposition sur le tarif réglementé du gaz, ce dernier rebondit de 4,0% sur le mois (+0,2% sur un an). Le prix de l'électricité reste stable sur le mois (+2,7% sur un an).



L'inflation européenne au plus bas

Selon l'indice harmonisé européen des prix, le taux d'inflation annuel de la zone euro, avec un taux de 0,4% en septembre 2014, se situe légèrement en dessous de l'inflation française contre 0,7% en avril. Pendant la crise de 2008-2009, suite à l'effondrement du cours du pétrole, l'inflation européenne était restée négative (déflation) pendant quatre mois consécutifs. Au sein de l'Union européenne, les taux annuels négatifs les plus bas ont été relevés en Grèce et en Bulgarie. Les taux annuels les plus élevés ont été enregistrés en Autriche, en Finlande, en Grande-Bretagne et en Roumanie.



+0,4% en fin d'année ?

Le ralentissement durable de l'inflation se confirme. Ainsi, l'inflation sous-jacente reste nulle pour le deuxième mois consécutif. Cet indicateur exclut les tarifs soumis à l'intervention de l'État (électricité, gaz, tabac) et les produits à prix volatils (produits pétroliers et produits frais). Il compte pour 60% de l'indice des prix à la consommation et permet de dégager la tendance de fond de l'évolution des prix. Selon l'INSEE, le glissement annuel de l'ensemble des prix à la consommation atteindrait 0,4% en décembre 2014 contre 0,7% en 2013.



Vous avez un projet de développement ? Découvrez les Synthèses SVP
  • Engagements de retraite : comment les comptabiliser et les évaluer ? : téléchargez le livre blanc des experts SVP

  • Partager

    Information juridique et réglementaire

    Sécurisez votre gestion quotidienne et accélérez votre développement.

    Voir l'offre

    Articles qui pourraient vous intéresser

    Pour ne rien manquer

    inscrivez-vous à notre newsletter

    Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.

    Testez le site web svp.com et gagnez des chèques cadeaux !

    Participez à nos tests utilisateurs et aidez-nous à améliorer la navigation et les services svp.com. Vous recevrez des chèques cadeaux en remerciement de votre participation. Durée du test : 30mn. Inscrivez-vous dès maintenant !

    Je participe