SVP
Actualité

Reconnaissance biométrique dans l'espace public, publication d'un rapport du Sénat

Date de publication
Temps de lecture
1min
Reconnaissance biométrique dans l'espace public, publication d'un rapport du Sénat
Le Sénat a publié un rapport d'information sur l'usage de la reconnaissance biométrique dans l'espace public. Il plaide pour un strict encadrement de la technologie et préconise une loi d'expérimentation pour une période de trois ans.

Réglementation

Aujourd'hui en France, le déploiement des usages de la reconnaissance faciale dans l'espace public s'effectue sans encadrement juridique spécifique, ni réflexion éthique collective. De manière paradoxale, les usages dans l'espace public, marginaux, soulèvent de nombreuses oppositions tandis que la reconnaissance faciale se banalise dans la vie de tous les jours avec une multiplication des usages individuels.

Propositions du Sénat

La commission des lois du Sénat considère qu'il est désormais impératif de construire une réponse collective à l'usage des technologies de reconnaissance biométrique dans l'espace public afin de ne pas être, dans les années à venir, dépassés par les développements industriels. Il est urgent que le Parlement s'empare du sujet afin de rejeter le modèle d'une société de surveillance en établissant des lignes rouges. Une fois celles-ci posées, une réflexion doit également être menée sur les cas d'usage de la reconnaissance biométrique qui sont multiples et potentiellement illimités, certains pouvant légitimement être expérimentés tandis que d'autres devraient être écartés, l'ensemble dans le cadre d'un régime de contrôle et de redevabilité adapté.


Partager

Articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.