SVP
Actualité

Responsable e-mailing : un stratège

Date de publication
Temps de lecture
4min
Responsable e-mailing : un stratège
Avec le développement des outils mobiles et multimédias, smartphones, tablettes, et avec eux l'opportunité de rester connecté sur la sphère professionnelle comme privée, l'e-mail commercial à de beaux jours devant lui. Son contenu personnalisé à forte valeur ajouté sera ouvert, conservé, transféré, partagé par les internautes, mobinautes et socionautes : autant de futurs clients. Zoom sur celui qui orchestre pour l'entreprise, ce mouvement : le Responsable e-mailing.
Avec le développement des outils mobiles et multimédias, smartphones, tablettes, et avec eux l'opportunité de rester connecté sur la sphère professionnelle comme privée, l'e-mail commercial a de beaux jours devant lui. Son contenu personnalisé à forte valeur ajoutée sera ouvert, conservé, transféré, partagé par les internautes, mobinautes et socionautes : autant de futurs clients. Zoom sur celui qui orchestre pour l'entreprise, ce mouvement : le Responsable e-mailing.

Sa mission : acquérir des clients

La mission première du responsable e-mailing est de générer du contact avec les prospects et clients pour les recruter, les fidéliser via des campagnes e-mail.

Comment ? message - segmentation - délivrabilité *

Sur la base d'axes stratégiques précis définis avec les Directeurs marketing et commercial, il élabore l'objet et le corps du message de la campagne e-mailing pour le meilleur ROI*.

Le Responsable e-mail cible et segmente les clients et/ou prospects à contacter. A partir de bases de données clients qualifiées, il constitue des fichiers spécifiés de destinataires par exemple en combinant fonction, zone géographique et secteur d'activité.

Il réalise le travail de création adapté sur le contenu et le visuel et la personnalisation du mail.

Il optimise la délivrabilité des mails commerciaux et newsletters en évitant les mots blacklistés* afin de favoriser le taux de clic * vers l'offre commerciale de l'entreprise. Il veille (tests) à l'acceptation technique du message par les boites de réception identifiées (Outlook, Lotus, Gmail …).

Il programme et paramètre les envois dans le respect du planning validé avec les Directions commerciale et marketing.

Il réalise les suivis et reporting des performances de la campagne à travers notamment les taux d'ouverture du mail, délivrabilité, conversion et transformation.

Pour améliorer le ROI, il propose des actions différentes de reconquête des cibles qui n'ont pas ouvert le message, l'ont ouvert ou cliqué sans suite.

Compétences plurielles

Pour réaliser sa mission, le Responsable e-mailing maitrise la connaissance des bases de données de contacts, des outils de routage, de tracking*, des langages informatiques (HTML, CSS), des logiciels spécialisés et outils de reporting. Il est familier de l'univers du Web.

Il possède des compétences éditoriales, graphiques et publicitaires, il connait l'environnement concurrentiel de son entreprise, est à l'aise avec les chiffres et parle anglais.

Ses qualités : anticipation – créativité – analyse

Rigoureux et méthodique disposant des sens de l'organisation et de l'analyse, il sait anticiper et respecter les délais tout en étant créatif et force de proposition.

Passionné par le web, il est en veille permanente sur les évolutions technologiques mais aussi comportementales des internautes.

Il doit être capable de travailler en équipe et mode projet, Il est pédagogue et bon communicant.

Ses liaisons hiérarchiques

Selon la taille et l'organisation de l'entreprise, il est rattaché au Responsable web marketing ou au Directeur marketing. Il joue le rôle d'interface entre les différentes équipes : marketing, commerciale, informatique, graphistes …

Où exerce-t-il ?

Le Responsable e-mailing travaille en agence spécialisée ou en entreprise notamment celles du e-commerce, en qualité de salarié ou internalisé à la manière des SSII.

Sa rémunération : peu de recul

Fonction assez récente sur le marché du travail français, il y a peu de recul sur le niveau de sa rémunération. La tendance le fait débuter entre 30 et 35 K€ mais va jusqu'à 50 K€ en tant que confirmé.

Son parcours : diversité

En raison du profil tout à la fois technique et marketing bon nombre de responsables e-mail sont encore aujourd'hui des autodidactes. Les diplômés d'école de commerce ou de 3ème cycle en e-business ou web marketing attirent aussi les entreprises. Demain elles se tourneront peut être plus vers des candidats sortis des nouvelles écoles de l'Internet comme Sup'internet, l'ESCEN - école de l'économie numérique.

L'on croyait son espace saturé, mais l'e-mail commercial reprend son souffle pour rebondir sur les réseaux sociaux et les mobiles connectés. Dans un contexte où « plus de trois internautes sur quatre affirment bénéficier de promotions commerciales »(1) par e-mail, le métier de Responsable e-mailing peut se développer. Il appartient au DRH en lien avec le Directeur Marketing, de s'interroger sur l'opportunité d'avoir recours à une agence ou d'intégrer un collaborateur en interne.

* délivrabilité : capacité des emails à parvenir dans la messagerie électronique de leurs destinataires, par exemple sans être bloqués par un antispam. * ROI : return on investment retour sur investissement * tracking : analyse de la communication d'une marque ou d'un produit, en regardant ses répercussions sur l'attitude et le comportement du consommateur ou du client. * blacklistés : littéralement mis sur une liste noire * taux de clic : indicateur permettant de mesurer le nombre de destinataires qui ont cliqué sur la bannière contenu dans le mail (1) « l'email, un outil assumé de la relation avec les marques » B. Méli le journal du net Cette lettre est réalisée par : Sylvie Bouveret, Delphine Guidat, Géraldine Sourdot, Richard Arjoun

Les articles des experts SVP sur le même thème :

200 experts pour répondre à vos besoins


Partager

Articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.