SVP
Actualité

Télétravail : la CNIL souhaite contrôler davantage les pratiques de surveillance

Date de publication
Temps de lecture
1min
Télétravail : la CNIL souhaite contrôler davantage les pratiques de surveillance
La 15 février, la CNIL a communiqué sur les trois thématiques prioritaires qui feront l'objet de contrôles pour l'année 2022 : la prospection commerciale, les outils de surveillance dans le cadre du télétravail et les services de cloud.

Des thématiques prioritaires pour un contrôle renforcé

La CNIL choisit chaque année trois thématiques prioritaires qui représentent environ un tiers des contrôles effectués. En 2021, elle a conduit 384 contrôles en fonction de ces thématiques mais également à la suite de plaintes, de signalements ou en lien avec l'actualité.

Contrôle des outils de surveillance dans le cadre du télétravail

En 2022, la CNIL souhaite ainsi accentuer ses contrôles concernant les "outils permettant aux employeurs d'assurer un suivi étroit des tâches et des activités quotidiennes des salariés". Alors qu'elle communique largement sur les règles et bonnes pratiques à respecter, "elle considère aujourd'hui nécessaire de vérifier sur le terrain la conformité des pratiques des employeurs."


Partager

Information juridique et réglementaire

Sécurisez votre gestion quotidienne et accélérez votre développement.

Voir l'offre

Articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.