SVP
Actualité

Un projet de loi d'orientation et de programmation du ministère de l'Intérieur LOMPI revu a été présenté en Conseil des ministres

Date de publication
Temps de lecture
1min
Auteur
Un projet de loi d'orientation et de programmation du ministère de l'Intérieur LOMPI revu a été présenté en Conseil des ministres
Présenté en Conseil des ministres le 7 septembre 2022, le nouveau projet de loi d'orientation et de programmation du ministère de l'Intérieur (Lopmi) resserré autour de 15 articles alignés sur les engagements d'Emmanuel Macron. En revanche, rien ne figure dans le projet de loi pour les polices municipales et les collectivités ; uniquement des lettres d'intention en matière de partenariat.

Vers une augmentation de la présence policière

L'article premier adopte le rapport annexé au projet de loi LOMPI, et l'article 2 organise le financement de la réforme :

- doublement de la présence des forces de l'ordre sur le terrain d'ici 2030

- création de 200 brigades de gendarmerie ; les préfets seront consultés pour déterminer leur lieu d'implantation.

- équipement des forces de sécurité d'un équipement numérique de pointe.

Les territoires urbains et périurbains reçoivent l'attention du gouvernement : le rapport annexé au projet de loi prévoit de relocaliser les services de l'administration centrale dans ces territoires et d'intensifier la présence des forces de l'ordre.

Favoriser les partenariats

Le projet de loi prévoit des partenariats avec le secteur de la sécurité privée et les polices municipales et de tripler les crédits alloués aux communes pour leur cyberprotection.

En matière de sécurité civile, le gouvernement propose de "financer, avec les collectivités territoriales, des matériels mutualisés entre services d'incendie et de secours".

Enfin, le projet de loi LOMPI poursuit l'objectif de rapprocher l'administration des citoyens : réapparition de sous-préfectures précédemment fermées, poursuite de la labellisation de certaines sous-préfectures en maison France services, poursuite de relocalisations de services administratifs dans les villes moyennes et les territoires ruraux.


Partager

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.