SVP
Actualité

Un rapport parlementaire remet sur selles la filière économique du vélo en France

Date de publication
Temps de lecture
1min
Un rapport parlementaire remet sur selles la filière économique du vélo en France
Dans le cadre du "Plan vélo et mobilités actives" lancé par le Gouvernement en septembre 2018. Guillaume Gouffier-Cha, député du Val-de-Marne, a remis au premier ministre un rapport relatif à la filière économique du vélo en France.

Quatre grands axes développés dans le rapport

-Le constat d'un usage du vélo en pleine révolution ;

-Le besoin de répondre à une demande croissante de vélos, qui est un enjeu industriel autant ;

qu'un enjeu de souveraineté ;

-La définition d'une économie du vélo qui intègre une économie du service, de la logistique et du

tourisme ;

-Le besoin de poursuivre la levée des freins à la pratique du vélo.

10 mesures pour poursuivre la reconnaissance du vélo comme un mode de transport à part entière

Le rapport préconise notamment la consolidation des acquis du plan vélo, comme le fonds mobilités actives ou les aides à l'achat, le soutien aux innovations industrielles, le développement de la réparabilité des vélos et du marché d'occasion.

Il invite également les acteurs du vélo et les collectivités locales à redoubler de dynamisme, avec l'appui de l'État, pour accélérer et changer d'échelle.


Partager

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.