SVP
Actualité

VEFA : travaux réservés par l'acquéreur d'un immeuble vendu en l'état futur d'achèvement

Date de publication
Temps de lecture
1min
VEFA : travaux réservés par l'acquéreur d'un immeuble vendu en l'état futur d'achèvement
Nature des travaux dont l'acquéreur peut se réserver l'exécution après la livraison du logement

Pris pour l'application de l'article 75 de la loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 "ELAN", le décret n° 2019-641 du 25 juin 2019 relatif aux travaux réservés par l'acquéreur d'un immeuble vendu en l'état futur d'achèvement est publié au Journal officiel du 26 juin 2019

Il détermine la nature des travaux dont l'acquéreur peut se réserver l'exécution après la livraison du logement.

L'article 75 de la loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique a modifié les dispositions du CCH relatives à la vente en l'état futur d'achèvement et permet au vendeur et à l'acquéreur de convenir, au stade du contrat préliminaire, de certains travaux de finition ou d'installation d'équipements sanitaires dont l'acquéreur peut se réserver l'exécution après la livraison du logement.

Le présent décret détermine la nature des travaux dont l'acquéreur peut se réserver l'exécution.

Il adapte à un tel cas les mentions obligatoires du contrat préliminaire et la définition de l'achèvement de l'immeuble.

Ce décret entre en vigueur le 27 juin 2019.

Décret n° 2019-641 du 25 juin 2019


Partager

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.