Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Développement à l'international - Actualités

    Pétrole : le cours du Brent est en soldes

    La cotation moyenne du prix du baril de Brent s‘est effondrée depuis plus d'un mois ; cela est en corrélation avec la pandémie de coronavirus qui affecte l'économie mondiale. Cette dépréciation est de - 50,80% depuis le 24 février dernier, date à laquelle le cours du Brent atteignait une valeur déjà faible de 56,16$ le baril. Un mois plus tard, le 24 mars, le prix du baril de Brent arrivait à 27,7$ le baril, après avoir atteint les 25,3$ le baril le 18 mars. Les prix du baril de pétrole n'ont jamais été aussi bas depuis 2003 (dû à l'époque à l'invasion de l'Irak).

    Lire la suite >>


    Coronavirus : quelles sont les mesures prises par l'Italie concernant le droit du travail ?

    L'Italie est le plus pays le plus touché d'Europe par l'épidémie de Covid-19 qui sévit depuis plusieurs semaines dans le monde. Le gouvernement a pris d'importantes mesures le 17 mars 2020 via le Décret " Cura Italia " pour aider entreprises et salariés à traverser cette crise.

    Lire la suite >>


    Coronavirus : quelles sont les mesures prises par le gouvernement allemand en matière de chômage partiel?

    Le 10 mars 2020, le gouvernement allemand a voté un projet de loi ayant pour but de faciliter l'accès des entreprises touchées par la crise du Coronavirus aux subventions de chômage partiel ; l'entrée en vigueur a eu lieu le 14 mars avec effet rétroactif.

    Lire la suite >>


    Coronavirus : quelles sont les mesures prises par le Maroc ?

    Après la Chine et l'Europe, l'Afrique commence à elle aussi être affectée par l'épidémie de Coronavirus. Le Gouvernement marocain a pris le 19 mars des mesures importantes en matière sociale, fiscale et économique pour permettre aux entreprises de faire face à la crise.

    Lire la suite >>


    Indices des prix à la consommation – Février 2020

    Consultez les dernières valeurs de l'indice des prix à la consommation France Entière et Ménages Urbains parues le 13/03/2020 et téléchargez l'évolution des IPC depuis novembre 2017.

    Lire la suite >>


    Coronavirus : aux Etats-Unis, un salarié peut-il refuser de venir travailler ?

    Les Etats-Unis sont à présents touchés par l'épidémie de Coronavirus, à l'instar de nombreux pays d'Europe. Dans ce contexte, un salarié américain peut-il refuser de venir travailler par crainte de l'épidémie ?

    Lire la suite >>


    Taux d'intérêt en moyenne mensuelle – février 2020

    Consultez, en téléchargement, la valeur des principaux taux d'intérêt pratiqués en France pour le mois de février 2020 :  EONIA, TMO, TME, Euribor.

    Lire la suite >>


    Taux de change au 28 février 2020 et en moyenne mensuelle

    Consultez, en téléchargement, la valeur du dollar US, du real brésilien, du yuan renminbi chinois et d'autres devises par rapport à l'euro au 28 février 2020 et en moyenne mensuelle pour le mois de février 2020.

    Lire la suite >>


    Coronavirus : la Belgique permet le recours au chômage temporaire

    L'Office national de l'emploi belge, l'ONEM, a déclaré le 7 février dernier que le Coronavirus pouvait donner lieu au recours au chômage temporaire pour force majeure, et ce jusqu'au 31 mars 2020 inclus (date susceptible d'être repoussée).

    Lire la suite >>


    Pétrole : le Coronavirus infecte le cours du Brent

    La cotation moyenne du prix du baril de Brent a subi une dépréciation de 14,5% tout au long du mois de janvier de l'année 2020 passant de 66,23$ le 2 janvier, à 56,62$ à la fin du mois. Le prix du baril continu sa chute vertigineuse, en passant d'une moyenne de 67,12$ pour décembre à 63,65$ en janvier, soit une diminution de 9,44%. Le mois de février ne semble pas faire exception, car malgré une légère hausse des prix, le cours du Brent se situe toujours en dessous de la barre des 60$ le baril. Le prix du baril est même tombé sous les 53,50$ le 8 février, ce qui n'était pas arrivé depuis la fin du mois de Décembre 2018 ! La cause de cette chute du prix du baril est sans nul doute la propagation et la crainte suscitée par le COVID-19, plus communément nommé Coronavirus. Le fait qu'il s'agisse d'un nouveau virus et qu'aucun vaccin n'est actuellement disponible font du Coronavirus un des sujets d'inquiétudes majeurs pour les acteurs pétroliers. Cette crainte est surtout attisée par le fait que l'épidémie s'est déclarée en Chine, dont les activités énergétiques et économiques du territoire représentent 14% de la consommation mondiale de pétrole. Cette baisse du cours du Brent traduit bien l'importance de la consommation chinoise en pétrole, car il suffit que l'économie chinoise tousse pour que les marchés du pétrole soient malades.

    Lire la suite >>