Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    2007, troisième choc pétrolier.

    11 janvier 2008

    Cours du Brent pour livraison mois courant - Moyenne mensuelle (US dollar par baril de 159 litres) : moyenne arithmétique des cours quotidiens de clôture à Londres.

     

     
    Actualités - 2007, troisième choc pétrolier.
    Le seuil des 100 dollars par baril n'a pas été atteint en 2007, mais le 3 janvier 2008. Le cours du baril de pétrole a, symboliquement et un bref instant, dépassé, à New York, les 100 dollars le baril; peu de temps après, à Londres, la cotation en séance pour le pétrole Brent atteignait 98,50 dollars. Trois causes peuvent expliquer cette hausse de fin d'année : les violences au Nigeria, premier producteur de pétrole en Afrique, les tensions politiques au Pakistan et la crainte d'une nouvelle chute des réserves américaines de brut.
    Au cours de l'année 2007, les prix pétroliers ont quasiment doublé. Les raisons de cette spectaculaire ascension sont diverses et sujettes à controverse, selon l'offre et la demande.
    Du point de vue des pays producteurs, en sus des tensions géopolitiques, les facteurs de hausse sont la faiblesse du dollar et ses conséquences spéculatives sur les marchés à terme, la sous capacité des raffineries et les pertubations de production liées à la météo.
    Du point de vue des pays consommateurs, c'est la demande qui croit plus vite que l'offre. La consommation mondiale a progressé de 1,4% par rapport à 2006; cette augmentation représente 1,2 millions de barils/jour, soit la production totale de l'Algérie. Selon les dernières données de l'OPEP, ce surcroit de demande est imputable à la Chine pour 31% et plus de 20% respectivement au Moyen Orient, aux Etats Unis et à l'Inde.
    Pour 2008, la demande devrait croître de 1,3 millions de barils et ce, malgré un ralentissement de l'économie américaine et un relèvement des prix des carburants en Chine.
    En contrepartie, l'augmentation nécessaire de l'offre pétrolière devrait être essentiellement assurée par les pays non OPEP; la Conférence de l'OPEP réunie en décembre dernier a, en effet, décidé de maintenir sa production. La Russie confortera sa position de premier producteur mondial de brut en augmentant sa production de +1,6% par rapport à 2007 (+2% en 2007).

    Agenda
    Prochaines réunions de l'OPEP :
    - réunion extraordinaire, le 1er février 2008 (Vienne, siège de l'Organisation)
    - réunion ordinaire, le 5 mars 2008 (Vienne).

    Tendance
    Fourchette des prévisions :
    entre 60 et 110 dollars le baril à l'horizon de décembre 2008.

    Marché à terme
    Livraison en janvier 2009 : 90 dollars le baril.