Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    Améliorer sa gestion financière : nos conseils

    08 February 2021

    Bien gérer les finances d'une entreprise est essentiel pour développer son activité et atteindre ses objectifs. Ce travail implique les volets comptabilité, analyse financière et budget. L'idée : connaître les rentrées d'argent et les revenus pour calculer le besoin en fonds de roulement nécessaire et allouer de manière stratégique les ressources de trésorerie. Voici nos conseils pour savoir comment avoir une bonne gestion financière.

    Savoir maîtriser sa trésorerie

    Une bonne gestion financière consiste avant tout à garder une parfaite maîtrise de sa trésorerie. Plusieurs recommandations permettent d'obtenir des résultats :

    • rédiger un prévisionnel de trésorerie sur 6 à 12 mois avec des objectifs à atteindre ;
    • garder le contrôle de sa facturation en suivant attentivement les retards de paiement des clients ;
    • gérer l'état de ses stocks afin d'éliminer les réapprovisionnements impromptus, potentiels trous de trésorerie à combler en urgence ;
    • maintenir de bonnes relations avec les organismes de crédit pour plus de souplesse en cas de besoin (facilité de caisse, renégociation des conditions d'emprunt, etc.) ;
    • être en alerte sur les diverses solutions de prêt existantes afin d'accompagner le développement de l'activité si besoin avec réactivité et efficacité ;
    • contrôler les dépenses à travers une lecture attentive de son échéancier (fiscal, TVA, impôt, frais fixes, etc.) et des frais quotidiens qui peuvent s'accumuler ;
    • anticiper les déséquilibres de trésorerie en scrutant les éventuels problèmes financiers d'un client ou d'un fournisseur, ainsi qu'en faisant une veille régulière de son marché (benchmark).

     

    Une bonne gestion de sa trésorerie permet de dégager des marges de manœuvre pour contrecarrer un imprévu et pour financer son développement. Cette étape passe préalablement par une fine analyse financière de l'entreprise.

    S'appuyer sur les compétences de l'auditeur financier

    Rappelons que l'audit financier se déroule généralement en trois phases :

    • la préparation : l'auditeur financier rassemble les différents documents pour constituer le dossier d'étude. Gagnez du temps en mettant à disposition toutes les données requises et en les maintenant à jour ;
    • la réalisation : l'auditeur financier analyse l'ensemble des comptes et rapports annuels. Assimilez les procédures d'audit pour comprendre les enjeux de l'examen des comptes financiers ;
    • la conclusion : l'auditeur financier rédige un rapport et émet des recommandations. Appuyez-vous sur les conclusions pour organiser les axes d'amélioration.

     

    L'auditeur financier externe (commissaire aux comptes, expert-comptable, société d'audit) intervient pour dresser cet état des lieux et offrir ses conseils. Pourquoi ? Parce que l'analyse financière :

    • identifie les irrégularités ;
    • évalue l'adéquation avec le référentiel ;
    • distingue la nature des risques financiers et des anomalies ;
    • échange avec les acteurs de l'entreprise ;
    • saisit le fonctionnement pour mieux l'optimiser ;
    • révèle des arguments pour séduire les investisseurs ;
    • rassure les actionnaires ;
    • etc.

     

    Autant d'axes d'amélioration pointés par l'analyse financière qui permet de chasser les gaspillages, en supprimant goulots d'étranglement, surproduction et dépenses dispendieuses ou inutiles.

    Alors, à la question " comment avoir une bonne gestion financière ? ", notre conseil est simple : travailler à la maîtrise de sa trésorerie grâce au bon sens des règles de base et aux recommandations d'un auditeur financier.

    Cette lettre est réalisée par : Régis AdonaÏ
    , Le Huérou Cédric

    Les articles des experts SVP sur le même thème :