Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    Audit financier : un examen critique qui sert la stratégie des entreprises

    16 December 2020

    Un audit financier est un examen professionnel critique portant sur les informations comptables d'une entreprise. Ce travail d'analyse des comptes est réalisé par un agent compétent et répond aux normes de l'audit comptable et financier. Le but : garantir l'adéquation entre les documents comptables et l'état des finances de la société auditée.

    Définition d'un audit financier

    L'audit financier est une instruction qui atteste les comptes d'une entreprise. L'auditeur (expert-comptable, commissaire aux comptes (CAC)) certifie la conformité de ses comptes, donc de sa situation financière. Pour l'entreprise, l'audit représente une preuve de sa crédibilité vis-à-vis de tiers. Mais l'examen critique fournit aussi de précieux renseignements pour mettre en place de futures actions afin d'améliorer la situation en matière de finance, comptabilité, management, développement produit...

    Définition de l'audit financier pour l'Ordre des experts-comptables (OEC) en France

    " examen auquel procède un professionnel compétent et indépendant en vue d'exprimer une opinion motivée sur la régularité et la sincérité du bilan du compte de résultat et des informations annexes aux comptes annuels d'une entreprise "

    Pour être crédible, le travail d'un auditeur financier se réfère à plusieurs critères qualitatifs :

    • la régularité : il doit se conformer aux règles, procédures et principes en vigueur ;
    • la sincérité : il doit être objectif, fidèle dans la retranscription des faits et des données ;
    • l'efficacité : il doit être économe en ressources humaines et matérielles, efficace pour atteindre ses objectifs initiaux, et efficient entre la qualité de sa production et les ressources utilisées.

    Les normes de l'audit comptable et financier

    L'examen doit respecter les normes internationales de l'IFRS/IAS (International Financial Reporting Standards/International Accounting Standards). En France, le Plan Comptable Général (PCG) est la référence comptable définissant tous les documents (bilans, comptes de résultats, etc.). Toutefois, la procédure peut prendre plusieurs formes :

    • audit complet qui comprend la vérification et l'analyse des comptes de l'entreprise ;
    • audit limité qui se focalise uniquement sur la cohérence des comptes ;
    • audit de présentation qui se borne à vérifier la bonne mise en forme des documents.

    Quelles sont les étapes d'un audit comptable et financier ? On peut dissocier trois phases :

    • la préparation pour réunir toutes les informations comptables ;
    • la réalisation autour du contrôle de la tenue des comptes et de l'analyse des documents de synthèse ;
    • la conclusion, soit la rédaction d'une synthèse des résultats avec, éventuellement, une série de recommandations.

    L'audit financier externe se concrétise par la venue d'un auditeur à la demande d'un organisme tiers (audit contractuel) ou par un CAC (audit légal). Les points à vérifier reviennent non pas à l'entreprise mais au commanditaire. En cas de délits repérés durant sa mission d'audit, le CAC fait un signalement au procureur de la République.

    Le contrôle légal de l'audit financier est obligatoire pour toutes les sociétés de capitaux (SA, SAS, SCA…).

    L'audit financier interne est mené par un service de l'entreprise indépendant. Son travail consiste à déterminer, diffuser et veiller à la bonne application des procédures de contrôle interne.

    Pour disposer d'un guide pour faire un audit et connaître l'avantage à en faire un, contactez un expert SVP.

    Cette lettre est réalisée par : Le Huérou Cédric
    , Malika Zaidi

    Les articles des experts SVP sur le même thème :