Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    Baisse du cours du pétrole en octobre

    08 November 2011

    Le ralentissement de l'économie mondiale, principalement en Europe et aux Etats-Unis, provoque un certain repli de la consommation d'énergie. Ainsi l'OPEP a, pour le troisième mois consécutif, baissé ses prévisions de demande mondiale de brut pour 2011 et 2012. Le cours du pétrole Brent s'inscrit pour le mois d'octobre en baisse de 4% par rapport au mois de septembre. Le baril de brut coutait 108 dollars contre 83 il y a un an.

    Demande pétrolière moins forte que prévue

    L'Organisation des pays producteurs de pétrole considère que les incertitudes de l'économie mondiale impactent la volatilité des prix du pétrole. Selon l'OPEP, le taux de chômage élevé et le moral plutôt morose des consommateurs pèsent sur la demande de brut en provenance des Etats-Unis et de la zone euro. Le cartel souligne aussi que la demande des pays émergents risque de ralentir. En Chine, la nouvelle politique gouvernementale vise à limiter la consommation de carburant. En Inde, la hausse des prix devrait réduire la consommation de produits pétroliers.

    Investissements insuffisants

    L'Agence internationale de l'énergie (AIE) appuie sur la sonnette d'alarme : "Les coûts de production augmentent dans de nombreuses parties du monde et il devient de plus en plus difficile d'extraire l'énergie". Faute de pouvoir financer de nouveaux moyens d'exploitation, l'offre de brut ne pourra pas suivre la progression de la consommation. L'ajustement de l'offre à la demande se réalisera alors par l'augmentation des prix.
    L'agence de l'OCDE, dédiée aux questions d'énergie, pointe surtout les pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord. Ces régions devront exploiter des gisements plus profonds pour pallier l'épuisement des puits actuellement en service. Les troubles géopolitiques qui secouent la région retardent les projets d'investissements.

    Une question ? Les experts SVP vous répondent

    Cours des matières premières

    Pour maitriser le marché sur lequel vous évoluez ou en analyser un nouveau, découvrez la synthèse Marché

    Cette lettre est réalisée par : Jean-luc Zeiler Pierre-louis Passalacqua, Géraldine Sourdot