Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Boissons énergisantes : à consommer avec modération

    10 octobre 2013

    Dans un avis rendu en septembre 2013, l'Anses (l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) fait une évaluation des risques liés à la consommation de boissons dites " énergisantes "

    Conclusions et recommandations de l'Agence

    Selon l'Anses, " le terme " boisson énergisante " est un terme commercial qui ne fait pas référence à un encadrement réglementaire spécifique à ces produits. Les boissons dites énergisantes (BDE) sont des sodas enrichis en diverses substances déjà présentes dans l'alimentation (caféine, guarana, taurine, vitamines, ginseng,...) ". On en recense une centaine en France, le volume de vente a progressé de 30 % entre 2009 et 2011.

    Depuis le début de leur commercialisation en 2008, le dispositif de surveillance des effets indésirables a révélé que 12% des signalements est vraisemblablement imputable à la consommation des boissons énergisantes et 25% probablement imputable à cette consommation. Les symptômes observés sont cardiovasculaires (arrêt cardiaque, sensations d'oppression ou de douleurs thoraciques, tachycardie, hypertension...), psycho-comportementaux ou neurologiques (irritabilité, nervosité, anxiété, voire crises de panique, hallucinations, épilepsie..).

    L' Agence recommande donc aux consommateurs de:

    -Modérer leur consommation de boissons caféinées en particulier pour les

    femmes enceintes et allaitantes, les enfants et adolescents, les personnes sensibles aux effets de la caféine.

    -Eviter la consommation de boissons dites énergisantes en association avec

    l'alcool et lors d'un exercice physique.

    Cette lettre est réalisée par : Valérie Belair, Jacques Dugravier, Rosine Magnier

    Les articles des experts SVP sur le même thème :